« L’Algérie va résoudre les dossiers les plus problématiques du monde arabe », selon un expert

Politique – Un professeur de sciences politiques affirme que l’Algérie sera en pôle position pour résoudre les dossiers les plus épineux du monde arabe et tentera de le réunifier. Dzair Daily vous en dit davantage dans la suite de son édition du 27 juillet 2022.

En effet, l’Algérie s’apprête à accueillir le prochain sommet de la Ligue des États arabes, le 1er et le 2 novembre 2022. Ce qui est avantageux pour l’Algérie, puisque c’est ce qui lui permet de mettre à table les anciens dossiers problématiques et pertinents afin de résoudre les conflits et de tenter de réunir le monde arabe. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone El Chaab.

En outre, les hauts dirigeants ont posé plusieurs points pivots pour atteindre cet objectif, lors du prochain sommet arabe. À compter la réunification entre les pays du monde arabe et même la réforme entre les partis internes d’autres pays. Et ce, dans une démarche adoptée par la diplomatie algérienne, depuis 60 années d’indépendance. 

Par ailleurs, suite à la suspension de son adhésion en novembre 2011, l’Algérie travaille par des démarches diplomatiques intensives pour renvoyer la Syrie dans la Ligue arabe. À cet effet, le ministre des Affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra a rencontré le président syrien Bachar Al-Assad, lundi à Damas.

Par la même occasion, Lamamra lui a remis un message venant de la part de son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune, qui lui transmet ses sincères salutations et son souhait de voir la Syrie recouvrir à la fois la sécurité et la stabilité. Le même communiqué a, en retour, transmis les remerciements du peuple syrien à l’Algérie, pour sa position envers la Syrie au cours de cette dernière décennie.

L’Algérie va réunifier le monde arabe ?

Dans le même sillage, le professeur de sciences politiques, Samir Mahrez estime que l’Algérie a toujours, avant d’organiser tout sommet ou manifestation régionale, qu’elle soit Arabe ou Africaine, réalisé d’abord un ensemble de séances et de tournées préparatoires. Et ce, afin de discuter de divers dossiers problématiques et conflictuels communs des pays arabes. 

Effectivement, le porte-parole s’attend à ce que l’Algérie joue un rôle crucial dans la réunification arabe, comme elle l’a fait envers les parties au Mali. En plus des partis politiques en Libye, ainsi que la rencontre historique qui a réuni le président palestinien Mahmoud Abbas, sous tutelle du président Tebboune.

Pour conclure, Mahrez évoque la capacité de l’Algérie à faire du sommet arabe un succès, car elle a créé toutes les conditions favorables au rassemblement de tous les dirigeants. « Le sommet sera le plus réussi de l’histoire des sommets arabes. Parce que l’Algérie à ce sommet traitera de la plupart des questions épineuses », a-t-il ajouté.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes