AccueilSociété et CultureFaits DiversAlgérie : un réseau de vol de motos démantelé dans une wilaya...

Algérie : un réseau de vol de motos démantelé dans une wilaya limitrophe d’Alger

Société – Les services de la Gendarmerie nationale (GN), en Algérie, ont réussi à freiner un réseau spécialisé dans le vol de motos aux frontières de la capitale Alger. Retrouvez tous les détails liés à ce sujet dans la suite de cet article du 27 août 2022.

Tandis que certaines personnes travaillent dur pour mener la vie dont elles rêvent, d’autres recourent plutôt à des pratiques et méthodes déloyales, faciles, selon elles, à obtenir ce qu’elles veulent. Outre le vol de voitures, de maisons ou encore de moutons, la Gendarmerie nationale (GN) en Algérie a eu affaire à un réseau qui visait principalement les motos, tout près de la capitale Alger.

C’est en effet ce qu’a dévoilé le porte-parole dudit organisme lors de sa déclaration à la chaîne de télévision Echorouk News. Dans le détail, l’affaire a commencé lorsqu’un citoyen a porté plainte contre un groupe de malfaiteurs qui avait recouru à la violence pour s’emparer de sa moto.

Selon le même intervenant, les criminels se sont pris à la victime en usant d’une voiture utilitaire, pour ensuite la menacer par des armes blanches avant de lui voler sa moto. Et cela, au niveau de la route nationale n°11, reliant Tipaza à Aïn Tagourait.

La GN intervient au bon moment pour démanteler la bande spécialisée dans le vol de motos

Cette alerte a alors incité les services dudit établissement à entamer une enquête permettant de démasquer les individus impliqués dans l’affaire de vols de motos. À ce propos, le même locuteur a souligné que l’opération menée par la GN n’a pas mis beaucoup de temps avant d’apporter ses fruits.

Cela, puisque les services concernés ont pu arrêter le propriétaire de la voiture en question. Une opération qui leur a permis de récupérer la moto volée. De même, la Gendarmerie nationale (GN) a aussi pu mettre la main sur l’ensemble des individus composant le réseau criminel concerné.

Ce dernier est constitué de quatre (4) individus en tout. L’arrestation a, en outre, permis de récupérer la voiture utilisée dans le cambriolage. En plus de deux épées, d’une bombe lacrymogène et de quatre téléphones portables.

Par ailleurs, le locuteur a indiqué que les suspects vont déférer devant les autorités judiciaires compétentes prochainement. Les membres dudit réseau criminel sont poursuivis pour vol avec violence et la formation d’une association de malfaiteurs

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes