AccueilSociété et CultureFaits DiversAlgérie : voleur du fonds de la Zakât capté par les caméras...

Algérie : voleur du fonds de la Zakât capté par les caméras de surveillance de la mosquée (vidéo)

Algérie – Un voleur s’est emparé des fonds de la Zakât d’une mosquée, en Algérie, et se fait prendre par les caméras de surveillance. Ne bougez pas ! Dzair Daily rapporte pour vous plus de détails à ce propos dans le numéro de ce mardi, 30 août 2022.

Des caméras de surveillance d’une mosquée au nord-est de l’Algérie capte un voleur du fonds de la Zakât de ce lieu de culte. En effet, ce jeune homme s’est emparé d’un fonds de collecte de dons à Sétif. Il s’agit là de ce que démontre la vidéo publiée par El Hayat TV sur sa page Facebook. Si vous voulez en savoir plus sur ça, vous pouvez lire les lignes qui suivent.

Dans le détail, le vol a eu lieu dans la mosquée Raodha dans la commune Ouled Saber à Sétif. Selon ce qui est affiché sur la vidéo, cela s’est déroulé le 27 août 2022. Et ce, dans les environs de 15 h 40. Effectivement, le cambrioleur a profité de l’absence des pratiquants pour effectuer son vol. À noter qu’à la fin de la vidéo, les agents ont précisé que le fraudeur est injoignable puisqu’il a quitté sa maison et a éteint son téléphone. 

Un réseau de vol de motos démantelé : voici ce que vous devez savoir

Le vol devient de plus en plus fréquent ces derniers temps, en Algérie. En effet, plusieurs personnes recourent à cette pratique pour obtenir ce qu’ils veulent facilement. En revanche, les autorités concernées travaillent dur pour freiner ces actes illégaux un maximum possible.

À cet effet, on en retrouve l’affaire suivante. Les services de la gendarmerie nationale (GN) ont réussi à démanteler, dernièrement, un réseau de vol. Il s’agit d’un réseau de vol de motos tout près de la capitale Alger. Et ce, après la plainte déposée par un citoyen où un groupe de malfaiteurs s’est emparé de sa moto.

Par ailleurs, selon la victime, les criminels l’ont menacé par des armes blanches. Et ce, au niveau de la route nationale n°11, reliant Tipaza à Aïn Tagourait. En outre, les suspects ont été déférés devant les autorités judiciaires pour affaire de vol et violence.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes