AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie poste : Voici pourquoi les frais des services en ligne sont...

Algérie poste : Voici pourquoi les frais des services en ligne sont élevés

Algérie – Le directeur général d’Algérie Poste s’explique sur les frais des services en ligne élevés par rapport à ceux effectués au niveau de Poste. 

Dans un entretien accordé à Ennahar ce lundi 31 août, le directeur général d’Algérie Poste,  Abdelkrim Dahmani a déclaré que les frais des services d’Algérie Poste sont prévus par le décret 14-299 fixant les taxes des services postaux et des services financiers postaux du régime de l’exclusivité de la poste.

Le directeur d’Algérie Poste a tenu à mettre l’accent sur le nombre des travailleurs au niveau des bureaux de Poste dans les quatre coins du pays qui fait état de 28 mille salariés. Selon lui, la gratuité de tous les services empêchera la viabilité économique du projet. 

Dans le même sillage, le directeur n’a pas manqué de préciser que le paiement sur TPE, le paiement en ligne et le nouveau service Barid PAY sont totalement gratuits et sans frais de tenue de compte. À cet effet, le directeur a signalé que l’objectif principal d’Algérie Poste est d’« assurer un service de qualité ».  

Voici les frais de retrait avec la carte Edahabia 

Retirer son argent avec la carte Edahabia depuis un bureau d’Algérie Poste ou d’une banque; n’est pas le même lorsqu’il s’agit de la facturation. Selon la presse arabophone Ennahar, cette différence de 5 DA a suscité des débats sur les réseaux sociaux. En effet, chaque opération de retrait faite sur un guichet automatique d’Algérie Poste coûte 30 DA. Cependant, la même opération sur un guichet d’une banque coûte 35 DA.

Quant au retrait sur PINPAD, le client sera assujetti à une taxe fixe de 18 DA. Cette dernière est majorée de 2 DA par 1000 DA ou fraction de 1000 DA à concurrence de 18000 DA. Si la somme de retrait est au-dessus de 18000 DA, 3 DA par 1000 DA ou fraction de 1000DA; à concurrence d’un million de DA. En ce qui concerne le retrait d’une somme au-dessus d’un million de DA; 6 DA par 1000 DA ou fraction de 1000 DA sont ajoutés à la tarification du 1er million de DA. 

Pour rappel, le directeur d’Algérie Poste a invité mercredi 26 août les citoyens à retirer leur argent depuis les banques; dans le but de solutionner la crise de liquidité et la surcharge que subissent les bureaux de Poste Algérie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici