Crise de liquidité Algérie poste : Le directeur général s’explique

Algérie – Le directeur général d’Algérie Poste Abdelkrim Dahmani s’est expliqué sur les raisons de la crise de liquidité au niveau des bureaux de poste.

Lors de son passage hier mercredi 26 août au JT de 19 heures de l’Établissement public de télévision (ENTV); le directeur général d’Algérie Poste Abdelkrim Dahmani a annoncé que la crise de liquidité au niveau des bureaux de poste est dû au manque de réception des fonds de la Banque d’Algérie; rapporte le média Algérie Eco

Le directeur général d’Algérie Poste a fait savoir dans la même déclaration que le manque de liquidité est lié étroitement à la baisse des dépôts des banques commerciales et de la banque d’Algérie; rapporte le média francophone. 

Le même responsable n’a ailleurs pas manqué de signaler que; la Banque d’Algérie a injecté 171 milliards de dinars dans la poste d’Algérie durant la période allant du 1er au 25 août. Cependant, 262 milliards de dinars ont été retirés au niveau du réseau Algérie Poste; ajoute la même source. 

Voici comment compte Algérie Poste solutionner le problème de liquidité

Dans le même contexte ; Dahmani a tenu aussi bien de valoriser les efforts d’Algérie Poste déployés afin de solutionner ce problème de liquidité. Il a indiqué à cet effet que ; l’opérateur national de courrier avait pris des mesures pour diminuer la charge sur les bureaux de postes. Et ce, en plafonnant les retraits et les suspendant pour les personnes morales.

Selon Dahmani, l’une de ces mesures est l’utilisation des moyens de paiement scripturaux comme le chèque certifié ou le virement de compte à compte. Ce dernier a profité de l’occasion pour appeler l’ensemble de la citoyenneté ; clients d’Algérie Poste à utiliser leurs cartes monétiques afin de retirer leur argent au niveau des distributeurs automatiques d’autres banques. En revanche, il les a invités à utiliser d’autres moyens de paiement électronique tels que ; « Baridi Pay » ; « BaridiMob » et d’autres.

En outre, le même orateur a révélé qu’un total de 870.000 retraits ont été effectués pour un montant de 17,5 milliards de dinars; à travers les distributeurs automatiques des postes dans les quatre coins du pays.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes