26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
samedi, 15 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : Les nouveaux billets de banques seront émis le 1er novembre

Algérie : Les nouveaux billets de banques seront émis le 1er novembre

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre des Finance a réaffirmé ce 23 juillet, qu’à partir du 1er novembre 2020 les nouvelles pièces de monnaies ainsi que les nouveaux billets de banques seront émis par la Banque Centrale d’Algérie (BCA). 

S’exprimant au sujet des perspectives à court, moyen et long termes qui attendent le secteur financier en Algérie; le ministre des finances; Aymen Benabderrahmane a révélé lors de son passage sur le plateau de la chaîne TV d’Echourouk News; que l’Hôtel des Monnaies émettra les nouveaux billets de banques et pièces de monnaies, dont l’annonce a été faite à l’occasion du 58e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, en novembre 2020.

En effet, lors d’une cérémonie déroulée au Palais du gouvernement, en présence du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, et de plusieurs membres du gouvernement; la Banque d’Algérie a levé le voile le 04 juillet dernier, sur le lancement d’un nouveau billet de banque ainsi que sur la nouvelle pièce de  monnaie; qui seront  mis en circulation sur le marché national dès le 1er novembre prochain.

- Publicité -

Cependant, il s’agit d’un nouveau billet de 2.000 dinars; qui porte l’effigie des six architectes de la révolution algérienne, notamment Rabah Bitat;  Mustapha Ben Boulaïd; Didouche Mourad; Mohamed Boudiaf; Krim Belkacem et Larbi Ben M’hidi. Mais aussi de la nouvelle pièce de 200 dinars ornée du portrait d’Ahmed Zahana; première victime à avoir été guillotinée par le colon français.

Le Gouvernement tend à redorer l’image des institutions étatiques

Le Premier ministre a spécifié lors de la même cérémonie; que « les nouveaux billets et pièces de monnaies véhiculent des messages de l’Histoire de l’Algérie et rendent hommage aux martyrs de la Révolution ». De son côté, Aymen Benabderrahmane n’a pas manqué de signaler ce jeudi qu’en effet « le nouveau billet de banque et la nouvelle pièce de monnaie; glorifient l’Histoire de l’Algérie et rétablissent le lien entre le citoyen et les institutions de l’État; dont la Banque d’Algérie ».

Par ailleurs, certains estiment l’impression de nouveaux modèles de billets de banques et pièces de monnaie, d’ici le mois de novembre; contribuera à l’absorption des liquidités circulant au niveau du marché noir en Algérie. Rappelons dans ce contexte; que les députés de la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN); évaluent la valeur de cette masse d’argent à 50 milliards de dollars.

- Publicité -

Pour sa part, le parlementaire Amar Moussa suppose qu’il serait intéressant de profiter de l’impression de nouveaux billets et procéder à la récupération des anciens. « L’annonce des nouveaux billets de banques et pièces de monnaie; doit être accompagnée d’une autre; notamment la reprise des précédents par la Banque d’Algérie afin d’atteindre les résultats souhaités »; à savoir la récupération des fonds du circuit informel.

https://www.facebook.com/EchorouknewsTV/videos/385281412438029/

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -