AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Houda Feraoun et Djamila Tamazirt devant la justice ?

Algérie : Houda Feraoun et Djamila Tamazirt devant la justice ?

Algérie – Les deux ex-ministres seraient visées par une enquête ouverte par la brigade de Bab Jdid; rapportent des sources médiatiques concordantes.

L’ancienne ministre de la Poste et des TIC Houda-Imane Feraoun ainsi que l’ex-ministre de l’Industrie Djamila Tamazirt, ont été toutes les deux convoquées par la brigade de gendarmerie de Bab Jdid; rapporte le média arabophone Echorouk.

Selon la même source, les deux anciennes ministres ont été interdites de quitter le territoire national (ISTN); juste avant la passation des consignes en cédant leurs places aux nouveaux ministres nommés par le président de la République Abdelmadjid Tebboune et son premier-ministre, Abdelaziz Djerad.

Vers l’ouverture de nouveaux dossiers de scandale ?

Houda Feraoun et Djamila Tamazirt se sont vues retirer leurs passeports et font l’objet d’une procédure d’investigation ouverte par la justice algérienne. Selon le média arabophone Ennahar, l’ISTN a été émise le 02 janvier dernier sur ordre de la justice; empêchant les deux responsables de fuir à l’étranger.

L’enquête préliminaire ouverte par les services de sécurité de Bab Jdid se pencherait sur l’implication des deux ex-ministres dans plusieurs dossiers et scandales de corruption; rapporte la même source.

Pour rappel, depuis le début du Hirak, plusieurs hauts responsables et anciens ministres de Bouteflika ont été visés par des enquêtes et des procédures judiciaires instruites par la justice algérienne. Certains ont été même condamnés à de lourdes peines de prison ferme; notamment les deux anciens premiers ministres Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici