Algérie : Abdelaziz Bouteflika bientôt devant la justice ?

Algérie – Bengrina a lancé un appel à la justice algérienne au sujet de l’affaire de la « campagne électorale » de Bouteflika.

En effet, l’ex-candidat aux élections du 12 décembre et président du mouvement El Bina; Abdelkader Bengrina, a appelé ce jeudi 20 décembre le ministère de la justice à poursuivre la lutte contre la corruption et contre tous ceux qui ont joué un rôle, de prés ou de loin; dans la faillite du pays.

Ainsi, Bengrina estime que l’ancien président algérien déchu Abdelaziz Bouteflika doit rendre des comptes aux algériens; au même titre que tous les ministres et hauts responsables impliqués dans des scandales politiques. Il rappelle par ailleurs que les responsables de la campagne électorale de l’ex-président avaient « falsifiés » plus de 6 millions de signatures en sa faveur.

« Nous attendons que le parquet bouge pour lutter contre la corruption politique; et à sa tête tous ceux qui ont falsifié la volonté du peuple en offrant 6 millions de signatures à Abdelaziz Bouteflika. » a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse organisée dans le siège de son parti.

À quand la convocation de Bouteflika ?

Alors que son frère Said est détenu à la prison de Blida; et qu’une grande partie de ses anciens ministres sont emprisonnés au centre pénitencier d’El Harrach et condamnés à de lourdes peines de prison allant jusqu’à 20 ans; Abdelaziz Bouteflika fait visiblement exception à la règle.

Pour rappel, la campagne électorale en vue d’un 5ème mandat de l’ancien président de la République; a coûté pas moins de 110 milliards de dinars au trésor public algérien.

https://www.facebook.com/EnnaharTv/videos/561638851066755/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes