Algérie : Les examens pour le primaire, CEM et lycée après les vacances d’hiver

Algérie – Le ministère de l’Éducation nationale exige le déroulement des examens du premier trimestre pour le primaire, CEM et lycée, après les vacances d’hiver.

En effet, le ministère de l’Éducation nationale ordonne aux différents établissements d’enseignement à travers l’Algérie, de commencer les examens du premier trimestre après les vacances d’hiver, pour le primaire, CEM et lycée, rapporte Ennahar. Les vacances, sont prévues pour le 28 janvier.

Certains établissements à travers le territoire national ont déjà commencé à faire passer aux élèves les premiers examens de l’année scolaire. Le ministère a tenu à mettre en garde les directions contre cette pratique. Le département de Ouadjaout se montre intransigeant. Cela quand il affirme que il est primordial de respecter le calendrier des examens. Celui-ci est déjà mis en place.

Dans le détail, le calendrier d’examens déjà communiqué indique que ces derniers sont prévus de se dérouler après les vacances d’hiver. Le ministère indique que toute dérogation à la règle risque d’être sanctionnée sévèrement. Ceci dit, le même organisme oblige les établissements d’enseignement à faire passer les différents tests d’évaluation personnelle au cours de cette semaine, avant le 23 janvier.

Toutefois, le ministère de l’Éducation nationale avait déjà fixé la période des examens du premier trimestre. Ils auront lieu entre le 28 février et le 04 mars. Ainsi, la remise des relevés de notes aux élèves est prévue pour la mi-mars. Ceci, après le déroulement du conseil des classes pour la délibération, toujours selon la même source sus-citée.

Plusieurs changements dans le processus de notation lors des examens

Pour rappel, le processus de correction et de classement a enregistré de nombreux changements. Les élèves seront notés sur 40 lors des premiers examens d’évaluation. Et ils le seront sur 60 lors des examens finaux du trimestre.

Ceci, dans une optique de suivre les nouveaux relevés de notes. Ceux-ci seront alors mis en vigueur au cours de cette année scolaire. Ces relevés connaissent huit (08) modifications principales portant sur le contenu comme sur la forme. Mais pas seulement.

Le système de notation fait, lui aussi, l’objet de remaniement. Ces modifications surviennent suite à l’observation de plusieurs lacunes dans les anciennes procédures pratiquées. Par exemple, donner des notes aux travaux pratiques et l’expression orale et les rajouter au total.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes