AccueilÉconomieDigitalAlgérie : l’école numérique fait ses premiers pas

Algérie : l’école numérique fait ses premiers pas

Digital – De nombreux indicateurs indiquent que l’adoption de l’école numérique en Algérie ne va pas trop tarder. En fait, il s’agit d’un pas très important qui va révolutionner l’éducation dans notre pays. Dzair Daily vous en dit plus, ci-après.

En fait, l’organisation du premier salon dédié à l’éducation et aux technologies de la connaissance sera l’occasion pour développer l’école numérique en Algérie. Intitulé « le numérique au service de l’apprentissage », « Educteck » aura lieu à Alger entre le 25 et le 29 octobre. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 19 octobre 2022.

Tout d’abord, on notera que cet événement qui se déroulera au Palais des expositions Safex est sous le parrainage du ministre de la Numérisation et des Statistiques et le ministre de l’Économie, de la connaissance des Start-up et des micro-entreprises. À vrai dire, cette initiative devrait stimuler les réflexions par rapport à l’adoption d’une approche numérique. Étant donné que cela s’avère une nécessité indispensable, de nos jours.

Selon le directeur du salon Educteck, Hafid Boudjemline, ledit salon vise à atteindre plusieurs objectifs. Notamment, regrouper les opérateurs et intervenants du secteur numérique et technologique avec ceux du domaine de l’éducation : les universités, les écoles, les instituts… Cela en vue d’adapter l’éducation à la numérisation.  En effet, il s’agit de ce que rapporte le journal l’Expression

Boudjemline parle de la transition digitale en Algérie 

Selon le porteur d’idée M.Boudjemline, le besoin de la transformation digitale ne date pas d’aujourd’hui. En effet, ces dernières années l’Algérie a eu besoin d’une révolution digitale réelle dans tous les secteurs. D’ailleurs, la propagation de la Covid-19 et le confinement ont accentué ce manque. D’autant plus pour le secteur de l’éducation et l’enseignement supérieur. 

Par ailleurs, le porte-parole a donné plus de détails sur le programme prévu. Dans le détail, Boudjemline a fait savoir qu’il y aura différentes rubriques au profit des participants. Notamment, des conférences organisées par des experts du domaine numérique. 

Les participants auront également droit à des « des ateliers dédiés au partage d’expérience et de savoir-faire ». À cet effet, le même directeur a affirmé la présence de plus de 60 exposants de différents pays : Palestine, Jordanie, France… Donc, vous l’aurez compris, cette manifestation digitale sera le démarrage effectif d’un processus digital efficace en Algérie. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes