Algérie : Le dinar en hausse face aux devises étrangères (Euro – Dollars)

Algérie – La valeur de la monnaie nationale, le dinar, qui a enregistré une baisse sans précédent depuis plus d’une année, au point d’atteindre des taux record, semble finalement se redresser face aux principales devises étrangères.

- Advertisement -

Depuis le début de la crise sanitaire liée à l’apparition de la Covid-19, l’Algérie, comme de nombreux autres pays, traverse une situation économique critique et inédite, cela se répercute inévitablement sur la valeur du dinar algérien, qui a observé une chute considérable devant les devises étrangères les plus courantes, soit l’Euro et le Dollar.

Cependant, il semblerait que le cauchemar va bientôt prendre fin. La monnaie nationale a même l’air de se redresser après avoir atteint les plus bas taux de l’histoire de change. Aussi bien face à l’unique monnaie européenne, mais aussi au dollar américain. Cela, suite aux cotations officielles publiées par la Banque Centrale ce dimanche 04 avril 2021.

En effet, le dinar observe un redressement relativement important face à l’Euro. Et ce, d’après les rapports de la Banque d’Algérie. Au cours des trois derniers mois, la valeur de l’unique monnaie européenne s’est inclinée de 3,12 % devant le dinar algérien.

La hausse du cours du dinar coïncide avec celle du cours du baril de pétrole

Il est à noter que les tableaux de la BA affichent un taux de change de l’euro à 157,09 DA pour la vente et 157,05 DA pour l’achat. De ce fait, on peut estimer que la monnaie européenne continue sa dégringolade. Cependant, selon le ministre des Finances, Aymen Benabderrahme, cette reprise de valeur était tout à fait envisageable durant cette année 2021.

Toutefois, elle s’accorde en tout point avec le redressement du cours du baril de pétrole. Ce dernier qui est estimé aux alentours des 65 dollars. Cela dit, devant le billet vert, le dinar commence, mais timidement, à se remettre sur pied. Après avoir atteint plusieurs records au bout de quelques mois, la monnaie nationale semble se rétablir.

Dans le détail, après s’être échangé à 134 DA en début du mois de mars, le dollar vient d’atteindre les 133,30 DA au niveau de la Banque d’Algérie. Par ailleurs, sur le marché parallèle de change, les cambistes continuent à mettre en place leurs propres règles et mener la danse.

dinar algérie devises étrangères

Cela, malgré le maintien de la fermeture des frontières en Algérie et la suspension de tous les vols à l’international. L’euro frôle quand même les 210 DA, tandis que le dollar les 175 DA.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes