Algérie : date de production du vaccin contre le coronavirus Sinovac

Algérie – Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed a avancé la date de production du premier lot du vaccin anti-Covid, Sinovac. On vous fait part de la date juste ci-dessous, dans cette édition du 18 septembre 2021. 

En effet, le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmed, a annoncé la date de production des premiers lots du vaccin anti-Covid « CoronaVac » de Sinovac en Algérie, dans des déclarations faites vendredi à l’APS.

Ils seront produits au niveau de l’unité de production du groupe « Saidal » à Constantine le 29 septembre en cours. Plus de détails, dans les lignes qui suivent, ce samedi 18 septembre. Ainsi, le premier responsable du secteur pharmaceutique a révélé que le processus de fabrication a déjà commencé.

Il précise que les prévisions tablent sur la production d’un million de doses au mois d’octobre prochain. Deux (2) millions d’unités en novembre, trois (3) millions en décembre. Et plus de 5,3 millions de doses à partir du mois de janvier 2022. En fait, le programme de production vise plus de 65 millions de doses par an.

Dans le détail, le ministre a indiqué que le vaccin CoronaVac sera produit au niveau de l’unité de production du groupe public Saidal, à Constantine. C’est en coopération avec la société chinoise Sinovac. La capacité de fabrication de Saidal se situe autour de 320.000 doses par jour.

« La fabrication du vaccin répond aux normes internationales » 

Par ailleurs, la tutelle a insisté sur le fait que l’Algérie dispose de capacités industrielles et humaines. C’est pour pouvoir répondre aux besoins du pays et à ceux d’une grande partie du continent africain. D’ailleurs, il a tenu à rappeler que cette démarche était en exécution des instructions du président de la République. Celle de produire localement le vaccin contre le coronavirus. 

C’est afin d’assurer la souveraineté sanitaire, mais aussi pour répondre au besoin de la campagne de vaccination mise en place par notre pays, a-t-il indiqué. Évoquant également la possibilité de venir en aide des pays amis du continent. C’est pour pouvoir répondre à leur propre plan de vaccination. 

En outre, le même responsable a souligné que l’unité de production de Saidal dispose d’une longue expérience. Notamment, en matière de production des médicaments stériles. Il indique toutefois que la matière première nécessaire pour la production du produit a été réceptionnée en août dernier.

Ce qui a permis le lancement du processus de fabrication. Conformément aux normes internationales, y compris la mise en place des installations nécessaires et la stérilisation. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes