AccueilPolitiqueNationAlgérie : la carte d’identité de Boumédiène secoue le Web (image)

Algérie : la carte d’identité de Boumédiène secoue le Web (image)

Actualité – La divulgation de la carte d’identité de l’ancien président de l’Algérie, Houari Boumédiène, met les réseaux sociaux en ébullition. Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

Le défunt chef de l’État algérien fait partie des personnages historiques qui demeurent ancrés dans les esprits du peuple Dz. Récemment, la Toile, en Algérie, a été marquée par le partage massif d’une copie de la carte d’identité de Houari Boumédiène. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette édition du dimanche 27 novembre 2022. 

Houari Boumédiène, de son vrai nom Mohamed Boukharouba, est né le 23 août 1932, à Aïn Hassainia, à Guelma. Il est décédé le 27 décembre 1978, à Alger. C’est un colonel et un homme politique algérien. En effet, il était président de la République algérienne de 1976 à 1978.

Suivant une carrière militaire, notre protagoniste était à la tête de l’État-major général de l’Armée de libération nationale. Soit de 1959 jusqu’à 1962. Puis, il a occupé de hautes fonctions d’État. À savoir, notamment, celles de ministre de la Défense, sous la tutelle de l’ex-dirigeant Ahmed Ben Bella, et président du Conseil de la Révolution, suite à un réajustement révolutionnaire. 

Et cela, le 20 juin 1965. Le 10 décembre 1976, l’homme politique algérien devient président de la République algérienne. De ce fait, Boumédiène était aux commandes du gouvernement jusqu’à sa mort, le 27 décembre 1978. 

Boumédiène durant la guerre de libération nationale 

Témoin des massacres commis par le colonisateur français le 08 mai 1945, Mohamed Boukharouba a rejoint le Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) de Messali Hadj. Il a été nommé également chef du commandement opérationnel de l’Ouest. Houari Boumédiène a en outre gravi les échelons au sein du Front de libération nationale (FLN). 

Il a, d’ailleurs, été désigné comme chef de l’État-Major Général de l’Armée de libération nationale (ALN), qui a été nouvellement créée. On notera dans ce même sillage que le héros algérien était également à la tête des troupes de l’ALN stationnées au Maroc. Elles sont plus connues sous la dénomination de l’armée des frontières.

À cet effet, le défunt président s’est de ce fait vu octroyer une carte d’identité militaire. Soit en 1959. Les internautes l’ont massivement relayée sur la Toile. Pour les curieux, on vous laisse la consulter ci-dessous. 

algérie carte identité boumédiène

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes