AccueilGuide VoyagesAir Algérie : le coup de gueule d’un député sur le prix...

Air Algérie : le coup de gueule d’un député sur le prix des billets depuis la France

Voyage – Le député de l’émigration et membre de la Commission des affaires étrangères à l’Assemblée populaire nationale (APN), Abdelouahab Yagoubi en l’occurrence, a formellement dénoncé et réfuté les prix des billets pratiqués par Air Algérie en aller simple au départ de la France. Nous relayons pour vous, ce dimanche 19 décembre 2021, son gros coup de gueule. 

Malgré le maintien de l’ouverture des frontières et du renforcement du programme des vols commerciaux, les ressortissants algériens ne semblent pas pour autant rassasiés. La cause en est attribuée principalement aux tarifs jugés « exorbitants ». Ceux effectués sur la ligne franco-algérienne. Alors que les billets depuis la France d’Air Algérie et ceux de ses pairs continuent de susciter leur indignation, un élu a récemment interpellé le gouvernement. 

Pour comprendre la colère de la diaspora algérienne et des députés à l’encontre du pavillon national, il faut revenir à une deuxième question. Celle liée à la vente des autres dessertes internationales. Force est de constater, avec chiffres à l’appui, que les billets d’avion reliant la France à l’Algérie sont, depuis plus de six mois, les plus chers des programmes d’Air Algérie et des compagnies aériennes étrangères. 

Celles autorisées à desservir les aéroports algériens. Les vols depuis l’Hexagone à destination de l’Algérie sont, encore aujourd’hui, exposés à plus de 500 euros. Soit au-delà de 91,000 dinars. Tandis qu’un Paris – Casablanca valait il y a quelques semaines 76, 20 €. Ce qui équivaut à 11, 980 DA. Une dissemblance notoire que Yagoub n’a eu de cesse de dénoncer. Il est revenu à la charge par le biais d’un texte publié, ce samedi sur Facebook. 

prix des billets depuis la France : Yagoubi fustige Air Algérie 

Le parlementaire juge de ce fait la stratégie commerciale du transporteur aérien national comme peu centrée sur le client. Il n’a alors pas hésité à dénoncer les prix des billets d’Air Algérie depuis les aérogares de France. Il a ainsi évoqué une injustice envers le voyageur algérien.

« Face à une pénurie artificielle de sièges à la réservation; imposée par une restriction administrative injustifiée du nombre de vols, un remède alors conjoncturel urgent devra réguler les prix des vols à destination de l’Algérie ». C’est en effet le message qu’a souhaité faire passer Abdelouahab Yagoubi au gouvernement algérien.

Prix élevés des billets d’Air Algérie depuis la France : l’appel pressant de Yagoubi 

L’élu de l’APN s’est montré inquiet du fardeau de la hausse des coûts des voyages commerciaux. Celui qui semble continuer à peser lourdement sur les épaules des voyageurs. C’est d’ailleurs à cet égard qu’il a donné le ton. « Les alternatives structurelles devraient être envisagées à moyen terme pour sortir de l’exception algérienne en pratique du « procédé de racket » dans le transport aérien ». 

Il s’agit là de ce qu’a en outre rédigé Abdelouahab Yagoubi. Cette fluctuation des prix des billets d’avion France – Algérie est, de son avis, due à une mauvaise gestion du secteur du transport aérien. « À quand les responsables assumeront-ils leurs responsabilités et réagiront efficacement à ces préoccupations légitimes de nos concitoyens ? », a-t-il donc conclu. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes