14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAffaire des frères Oulmi en Algérie : Mourad et Khider acquittés

Affaire des frères Oulmi en Algérie : Mourad et Khider acquittés

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les frères Oulmi, Mourad et Khider en l’occurrence, viennent d’être acquitté par le tribunal de Sidi M’hammed dans l’affaire Sovac, représentant officiel de la marque automobile allemande, Volkswagen, en Algérie. Dzair Daily vous dévoile plus d’informations à ce sujet dans la suite de cette édition. 

En effet, les frères Oulmi, Mourad et Khider, qui faisaient objet de nombreux chefs d’accusation dans l’affaire Sovac en Algérie, ont été acquittés, ce dimanche 9 avril 2023, par le tribunal de Sidi M’hammed d’Alger. L’information a été rapportée par la chaîne de télévision El Hayat TV via une publication sur sa page Facebook. 

Selon la même source, les frères Oulmi ont été acquittés de deux chefs d’accusation auxquels ils faisaient face. Dans ce dossier, les deux hommes devaient répondre à des accusations « d’abus de fonctions » et « incitation d’agents publics à exploiter leur influence ». C’est ce qu’a précisé le média cité auparavant. 

- Publicité -

Il sied de souligner qu’il s’agit du premier acquittement dans cette affaire. Pour rappel, la Cour d’Alger avait condamné, le 21 octobre 2020, le patron de Sovac, Mourad Oulmi, à une peine de 10 ans de prison ferme. Le tribunal avait également ordonné la saisie des biens des frères Oulmi. Ainsi que le paiement par leur société d’un dédommagement de 32 milliards de dinars au trésor public.

 

Affaire Sovac : des anciens ministres impliqués 

Dans ce cadre, plusieurs anciens ministres sont aussi impliqués dans l’affaire Sovac. Rappelons que ce dernier est l’ancien représentant officiel de Volkswagen en Algérie.  Les accusées ont été lourdement condamnées. Il s’agit notamment de l’ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et l’ancien ministre de l’Industrie, Youcef Yousfi. Le premier a été condamné à 10 ans de prison ferme. 

- Publicité -

Quant à Yousefi, il a été condamné à 2 ans de prison avec sursis. En outre, d’autres anciens fonctionnaires du ministère de l’Industrie sont impliqués dans l’affaire. Ces derniers ont été condamnés à 2 ans de prison, dont 1 an ferme.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -