AccueilÉconomieDigitalYango : le covoiturage fait son entrée en Algérie

Yango : le covoiturage fait son entrée en Algérie

Algérie – La société russe de service de covoiturage et de transport, Yango, débarque en Algérie. Vous êtes curieux d’en savoir plus à ce propos ? Ne bougez pas alors ! Dzair Daily rapporte pour vous l’ensemble des détails liés à cette information dans cette édition du mardi 18 octobre 2022. 

En effet, l’entreprise internationale de covoiturage et de transport en taxi, Yango, s’installe pour la première fois dans un pays d’Afrique du Nord, à savoir, l’Algérie. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte le média généraliste Ennahar dans son quotidien arabophone. Si vous voulez connaître plus de détails, nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article. 

Il convient de noter que Yango est un service de transport permettant aux clients d’atteindre leur destination rapidement et en toute sécurité. Cela, avec un prix abordable grâce à la mutualisation et au partage des coûts. Par ailleurs, cette société est active via une application mobile dans plus de 20 pays.

À savoir, en Europe, en Asie centrale, au Moyen-Orient et en Afrique. On peut citer les Émirats arabes unis, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Cameroun. Plus encore, le Sénégal, la Zambie, l’Angola et la République démocratique du Congo. Ce n’est pas tout ! Retrouvez la suite des détails dans la deuxième partie de cet article. 

Yango en Algérie : voici ce qu’a déclaré le Marketing manager de cette société

Effectivement, le Marketing manager de Yango en Algérie, Fadia Nadjai, a déclaré que le service sera assuré, pour l’instant, en mode test. Cette étape lui permettra donc de recueillir les avis des passagers et des chauffeurs. Cela, pour un développement et une amélioration continue des opérations de l’entreprise.

En plus de répondre et de s’adapter aux exigences des utilisateurs algériens et de fournir le meilleur niveau de service. « Nous sommes très fiers de lancer notre service sur le marché algérien », a-t-elle ajouté. Tout en affirmant que l’Algérie a une économie en croissance et en développement où il y a une forte demande pour le service de transport en ligne

La même responsable a en outre précisé que le confort, la sécurité et la possibilité de partager les frais font partie de leurs principales priorités. Et ce, dans le but de fournir les meilleures solutions à l’utilisateur algérien, a-t-elle poursuivi. Pour conclure, Fadia Nadjai a exprimé sa confiance, notant que les Algériens apprécieront les fonctionnalités ajoutées à ce service.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes