AccueilSociété et CultureL'Étudiant« MyBus » : l'application du transport universitaire en Algérie entrera en...

« MyBus » : l’application du transport universitaire en Algérie entrera en service à cette date

Éducation – Conçue pour améliorer les services du transport universitaire, l’application mobile « MyBus » sera très prochainement une réalité pour les étudiants en Algérie. Nous vous en disons plus dans les lignes qui suivent. 

Dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie de l’étudiant, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS) tente de trouver des approches, notamment en termes de parcours de déplacements de celles et ceux résidant au niveau des communes rurales. C’est alors par le biais du service numérique « MyBus » qu’il escompte favoriser le transport universitaire durable en Algérie. 

Une mesure par laquelle le département de Kamel Baddari entend permettre aux apprenants de n’attacher d’importance qu’à leur cursus universitaire. « Il s’agit d’un programme informatique adapté à l’ère moderne du numérique. Il vise à développer le niveau des services de l’université algérienne pour un seul et unique but. Celui d’offrir aux étudiants et étudiantes un environnement favorable à leurs études ». 

Il s’agit là en effet de ce qu’a déclaré le premier responsable du MESRS. Il s’est exprimé lors d’une audition par la Commission des transports et des télécommunications (CTT) à l’Assemblée populaire nationale (APN). Un passage repris par le quotidien généraliste arabophone Echorouk. Vous pouvez découvrir plus de détails à ce sujet dans la suite de cette édition du lundi 17 octobre 2022. 

Un début d’année universitaire marquée par la mise en service de « MyBus » 

Se félicitant des efforts du gouvernement et des corps constitués de son département dans l’amélioration continue du quotidien des étudiants, Kamel Baddari a révélé la date de la mise en service de l’application « MyBus ». Cette dernière sera alors disponible à partir du dimanche prochain. 

Il a souligné, dans ce sillage, que le susdit service couvrira dix (10) lignes de transport universitaire. « De l’USTBH (Université des sciences et de la technologie Houari-Boumédiène) à Bab Ezzouar, à Alger. Il concernera 26 bus de transport qui compte 5749 autocars ». 

C’est ce qu’a encore fait savoir le même responsable. Il a par ailleurs déclaré prévoir de généraliser « MyBus » à l’ensemble du territoire national avant l’année en cours. « Cette application offrira la possibilité aux étudiants, en Algérie, de connaître en temps réel le réseau de transport universitaire. En plus des horaires de passage des bus », a donc conclu Baddari.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes