12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
vendredi, 12 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileVoitures d'occasion en Algérie : les prix atteignent des records

Voitures d’occasion en Algérie : les prix atteignent des records

Publié le

- Publicité -

Automobile – Es-ce le moment de vendre son véhicule ? Si l’on se fie aux derniers chiffres des revendeurs spécialisés, il semblerait bien que oui. Les prix des voitures de seconde main atteignent actuellement le summum de l’exagération et des records sans précédent au sein des différents marchés de l’occasion, en Algérie. 

La crise qui continue de frapper les usines d’assemblage et les concessionnaires n’entraîne pas seulement des délais à rallonge sur l’importation de véhicules neufs. Elle décourage aussi les acheteurs, qui se ruent sur les modèles de seconde main, le plus souvent récents. La règle de commercialisation de base de voitures d’occasion en Algérie, qui stipule que des demandes records agissent sur les prix, s’applique logiquement. 

Le retard pris dans l’octroi des agréments pour l’importation des voitures neuves, qui persiste depuis deux ans, et l’effet de ralentissement qu’a connu le montage local en raison du blocage des kits d’assemblage au niveau des ports, a donné lieu à des spéculations sans précédent des marchés de l’automobile d’occasion.

- Publicité -

Les prix des engins usagers battent en effet record sur record. Une flambée qui continue d’atteindre son summum à l’approche de la saison estivale. Une période au cours de laquelle la demande explose et les coûts suivent, logiquement, la tendance.

Même constat pour Echorouk qui fait état d’une hausse qui, presque, triple d’une semaine à l’autre particulièrement au sein du marché de Hamma Bouziane, commune de la wilaya de Constantine.

Marché de l’occasion en Algérie : la valse des prix des voitures se poursuit ! 

Le média susmentionné a mené une vaste enquête au niveau du marché de Hamma Bouziane. Le bilan, qu’il mentionne dans son édition du lundi 30 mai 2022, est abasourdissant. Selon un visiteur habitué interrogé par la même source médiatique, les prix bondissent de plus de 25 % en une semaine.

- Publicité -

« Le coût d’une seule voiture peut augmenter de 20, voire, 30 millions de centimes en l’espace de quelques jours ». Il s’agit là de ce qu’a en outre affirmé le même locuteur. Cette tendance pourrait-elle s’accentuer à long terme ? On serait tenté de le croire, à entendre les révélations de l’intervenant d’Echorouk.

D’après ses dires, certains vendeurs revendiquent même vouloir augmenter encore plus les prix au cours de la saison des grandes chaleurs à venir. Ces derniers ont donc déjà prévenu, il n’y aura pas de retour à la normale avant longtemps.

Le quotidien arabophone prend l’exemple des Volkswagen, en particulier du Touran. En 2019, un modèle immatriculée en 2015 partait pour 200 millions de centimes algériens. Actuellement, un type équivalent se vend à 480.000.000. Soit 240 % de hausse. De même pour la SEAT Ibiza et une BMW. Et ce ne sont pas que les prix des véhicules d’occasion récents qui montent en flèche.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -