Prix des voitures d’occasion en Algérie : nouvelle flambée vertigineuse sur le marché

Automobile – Le marché automobile en Algérie connaît encore une flambée notable des prix des voitures d’occasion. Dzair Daily relate pour vous tous les détails dans cette édition du samedi 28 mai 2022.

À l’aune du gel de l’activité de l’importation de voitures neuves en Algérie, le marché automobile fait office d’échappatoire pour les citoyens. Cependant, les prix appliqués sur les voitures d’occasion en Algérie ne cessent de s’envoler sur le marché automobile. Une hausse qui n’est pas au goût de beaucoup de demandeurs.

Effectivement, le marché de voitures de seconde main peine à se remettre sur pied en raison de la suspension de l’importation. Dans ces circonstances, les citoyens souhaitant se procurer une voiture doivent débourser des sommes importantes. Elles dépassent dans beaucoup de cas le prix de la voiture à sa sortie d’usine. 

De ce fait, les prix proposés par les vendeurs ne sont pas à la portée de tout le monde, dépassant de loin le portefeuille des acheteurs. En conséquence, la situation actuelle impacte l’activité d’achat et de vente des engins à quatre roues qui se décline chaque jour plus.

Voiture d’occasion en Algérie : une virée au marché automobile

Pour évaluer l’état du marché automobile d’occasion, Ennahar TV a effectué une virée au niveau d’un marché hebdomadaire. La chaîne s’est rapprochée de certaines personnes présentes sur le lieu-dit Hamma Bouziane situé dans la wilaya de Constantine. Effectivement, à travers le reportage, on constatees prix exercés actuellement sur le marché de véhicules usagés.

En effet, entre l’offre et la demande, les acheteurs approchés par le média expriment leur mécontentement. « Les prix des voitures sont trop élevés. C’est de la folie ! », a exprimé un acheteur au micro de la chaîne. Par ailleurs, penchons-nous de plus près sur les prix de quelques voitures mises en vente.

Prenons l’exemple de la Peugeot Partner B9 ayant roulé 260.000 Km. Son propriétaire déclare qu’il la cède au prix de 195 millions de centimes de dinars algériens. Pour le modèle de la Seat Ibiza High Facelift immatriculée 2016, ayant circulé 109.000 Km, il faut compter 300 millions de centimes. Puis, la Chevrolet Spark 209, affichant au compteur 357.000 km, est proposée au-delà de 80 millions.

Pour une voiture plus récente, immatriculée 2019, on trouve la Dacia Sandero Stepway. Son propriétaire déclare qu’on lui a proposé la somme de 323 millions. Cependant, jugeant que ce n’était pas assez, ce dernier espère empocher une somme supérieure à 330 millions.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes