Visa : comment les Algériens peuvent obtenir un visa pour les Seychelles ?

Algérie – On vous présente, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, tout ce que vous devez savoir autant qu’Algériens à propos du visa pour les Seychelles. Alors, ne bougez pas !

On commencera par préciser que les Seychelles n’exigent aucun visa pour tous les voyageurs du monde dont les Algériens. Il faut, toutefois, présenter quelques documents à l’arrivée afin de pouvoir dépasser les frontières seychelloises. Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ?

Ça tombe bien ! On vous livre, dans cette nouvelle édition de Dzair Daily, tout ce que vous devez savoir à ce propos. Ainsi, si aucun visa n’est requis, le pays en question exige, cependant, une autorisation de voyage pour les voyageurs de tout âge, soit enfant ou adulte.

Celle-ci doit être demandée au plus tard cinq (05) jours avant le départ, à cause des délais de traitement qui peuvent durer jusqu’à 9 heures. Pour ce qui est des documents nécessaires, il y a notamment un passeport valide, une photo d’identité numérique qui peut aussi être prise avec un téléphone portable.

Ce n’est pas tout ! Il est aussi demandé de renseigner les coordonnées du voyageur, à savoir l’adresse du domicile, téléphone et adresse e-mail. En plus des informations de la carte de crédit pour le paiement. Et les informations sur le voyage, telles que les dates de vol et l’hébergement.

Les Seychelles pour les Algériens : voici les mesures sanitaires à respecter 

Au vu de la crise sanitaire de la Covid-19, chaque voyageur désirant visiter ce pays de l’Afrique de l’Est doit respecter certaines règles. Pour ce qui est des personnes vaccinées, elles n’ont pas besoin de présenter de test PCR ou de test antigénique rapide. Une preuve de vaccination comme le carnet de vaccination suffira.

À condition que le principal concerné, soit complètement vacciné. En d’autres termes, il doit avoir reçu toutes ses doses de vaccin (généralement deux). Sachant que la deuxième dose doit dater d’au moins six (06) mois. Dans le cas contraire, le touriste doit recevoir une troisième dose de vaccin.

En ce qui concerne les personnes non-vaccinées cette fois-ci, elles doivent impérativement présenter un récent test PCR. Ou antigénique avant leur voyage. À noter, par ailleurs, que cette formalité ne s’applique qu’aux individus de plus de 12 ans.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes