12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
mardi, 23 avril 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieViandes rouges en Algérie : une opération inédite exécutée en prévision du...

Viandes rouges en Algérie : une opération inédite exécutée en prévision du Ramadan 2023

Publié le

- Publicité -

Actualité – Aujourd’hui, dimanche 19 mars 2023, la première cargaison de veaux destinés à l’abattage est arrivée dans le port d’Alger, en provenance de l’Amérique Latine. L’opération s’inscrit dans le cadre des préparatifs pour l’approvisionnement du marché national en viandes rouges durant le Ramadan en Algérie.

Selon un communiqué du port d’Alger, repéré par Ennahar, la cargaison est estimée à 2.500 veaux. Cette quantité arrive en vue de l’approvisionnement du marché national où la demande sur les viandes rouges s’agrandit pendant le mois du Ramadan en Algérie. La même structure maritime a livré d’autres détails sur cette opération.

Ainsi, la cargaison est en provenance du Brésil. Ça vient en effet tout droit de ce pays exotique. Il est utile de souligner une chose. Il s’agit bien d’une première. Oui, c’est effectivement le cas, car l’Algérie n’a jamais auparavant importé des veaux vivants de ce pays de l’Amérique Latine.

- Publicité -

La structure portuaire sise dans la capitale Alger a donc clairement précisé que cette opération avait pour but d’approvisionner le marché. Telle chose intervient, a indiqué la même institution dans son communiqué, en prévision du mois sacré de Ramadan de l’année en cours, à savoir, 2023.

Renforcer l’offre pour empêcher l’envol des prix

On vise alors par là à répondre à la demande grandissante sur les viandes rouges émanant de la part des citoyens algériens à cette occasion religieuse du jeûne. Mais ce n’est pas tout ? En rendant l’offre disponible à des quantités adéquates, on contribue à maitriser les prix et les empêcher de connaitre un saut fulgurant vers le haut.

Si la demande vient gagner en taille durant le Ramadan et que l’offre reste sans évolution positive, le citoyen verra ses chances d’avoir de la viande rouge sur sa table de rupture du jeûne s’amoindrir. C’est d’ailleurs pour éviter ce scénario indésirable qu’on s’efforce ces jours-ci à trouver les moyens appropriés. Ces derniers devraient permettre de rendre accessible ce produit au citoyen à un prix raisonnable sans pour autant sacrifier la qualité.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -