AccueilActualitéAlgérieTourisme : l’Algérie la plus grande destination touristique du continent africain ?

Tourisme : l’Algérie la plus grande destination touristique du continent africain ?

Tourisme – L’Algérie, serait-elle timide de dévoiler sa beauté au monde ? D’après le rapport de National Geographic France, l’Algérie serait la destination touristique par excellence en Afrique. Dzair Daily vous relate tout, dans la suite de cette édition du 13 octobre 2022. 

Il faut dire que le potentiel touristique dont jouit l’Algérie, n’a rien à envier aux autres pays voisins qui composent le Maghreb. La raison pour laquelle National Geographic France, qualifie l’Algérie de géant touristique caché, dans son rapport paru lundi, 10 octobre dernier, serait-elle donc la meilleure destination touristique du continent africain ?

En effet, malgré son apparence hérissée d’épines, l’Algérie ne cesse de charmer toute personne qui y met les pieds. Nous ne pouvons nier que ce pays dispose d’une panoplie de paysages splendides, à couper le souffle. Au sud du pays, nous retrouvons ses vastes étendues arides du Sahara.

Au nord, place à un autre décor tout aussi fascinant et époustouflant que le précédent. Compte tenu des nombreux sites archéologiques, considérés parmi les mieux conservés en Afrique du Nord. À savoir les avant-postes romains de Djemila et de Timgad. Il s’agit là de ce que rapporte le média francophone, Algérie 360°.

D’ailleurs, le chercheur du Think Tank américain Atlantic Council, Andrew Farrand, s’est manifesté à cet égard. En déclarant que notre pays regorge de qualités, lui permettant de  hisser au rang des plus belles destinations africaines. Ce qui n’est malheureusement pas le cas, pour des raisons que nous vous livrons dans cette deuxième partie.

Algérie : un potentiel touristique méconnu 

Par ailleurs, selon National Geographic France, les ruines romaines, les étendues de dunes du Sahara, le Hoggar et le Tassili n’Ajjer demeurent un potentiel non exploité. De ce fait, l’Algérie devient un géant touristique, caché à la vue de tous. Disant que l’Algérie a en sa possession tous les ingrédients, il ne lui reste que de s’ouvrir davantage aux touristes 

Enfin, Andrew Farrand cite, également, les facteurs qui, selon lui, freinent le développement du tourisme en Algérie. Parmi ces derniers, on cite notamment la difficulté d’obtention de visa vers l’Algérie. 

Outre, l’inexistence de la promotion du tourisme sur le territoire national. Le chercheur susmentionné fait rappeler que le secteur pétrolier et gazier de l’Algérie domine les autres domaines d’activités. Dont celui du tourisme.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes