AccueilPolitiqueSommet arabe : Lamamra parle de l'accueil par Tebboune du roi du...

Sommet arabe : Lamamra parle de l’accueil par Tebboune du roi du Maroc à Alger

Algérie – À l’occasion de la tenue du Sommet de la Ligue arabe à Alger, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra a tenu à parler de l’accueil réservé par le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, à son homologue, le roi du Maroc, Mohammed VI. Dzair Daily relate pour vous tous les détails, ce mardi 1 novembre 2022.

Invité à assister au Sommet de la Ligue des États arabes dans sa 31e session, Mohammed VI ne sera finalement pas présent. En effet, après avoir assuré sa présence lors de ce rassemblement, Nasser Bourita a informé que son souverain a renoncé à se rendre en Algérie. Suite à cela, le ministre des Affaires étrangères, Lamamra a évoqué le sujet de l’accueil réservé par Tebboune à son homologue, le roi du Maroc lors du Sommet à Alger

Effectivement, Mohammed VI a été officiellement convié à assister au Sommet arabe par le président de la République algérienne. Une lettre d’invitation remise par le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tabi à main propre au chef de la diplomatie marocaine. Alors qu’il avait prévu de se rendre en Algérie à la veille de cet événement politique, le roi a finalement changé d’avis.

Il s’agit, en fait, d’une nouvelle vivement scrutée par le peuple ainsi que par les médias. Cela, compte tenu des tensions entre Rabat et Alger. Sans surprise, les autorités marocaines ont maintenu le suspens jusqu’à la veille du Sommet arabe. Profitant de cette occasion, Ramtane Lamamra a répondu au Maroc sur la question de l’accueil de sa délégation. Il a ainsi évoqué l’absence du souverain du Royaume chérifien.

Sommet arabe d’Alger : Lamamra aborde le cas de Mohammed VI

En effet, le ministre algérien des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger s’est exprimé, ce lundi 31 octobre 2022, au sujet du pays voisin. Dans un entretien accordé à la chaîne AL Arabiya, Ramtane Lamamra a commenté l’absence du roi marocain, Mohammed VI. Affirmant ainsi que le président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune avait décidé d’accueillir, lui-même, son homologue.

Dans son allocution, le chef de la diplomatie algérienne a déclaré que l’Algérie « respecte la décision du roi de ne plus participer au Sommet arabe tenu à Alger cette année ». Il a ensuite estimé que « l’histoire portera sur le principal responsable qui a raté l’occasion d’unifier le monde arabe ». Ajoutant ainsi que la tenue de ce rassemblement est une partie prenante pour tous. Et ce, afin de mettre en ordre les affaires communes des États arabes.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes