Visa et Voyages

Sans-papiers Algériens en France : Un député réclame la régularisation de tous les clandestins

12
sans-papiers algériens en France
S'abonner :

Algérie/France – Nouveau débat sur les sans-papiers en France, dont les Algériens. Un litige devenu une cause soutenue par de nombreux députés français qui préconisent « une régularisation de cette situation de manière pérenne », car elle relève d’une extrême urgence. 

À la lumière de la crise sanitaire qui a bouleversé le monde entier, de nombreuses décisions ou prise de conscience se voient multiplier par les autorités de nombreux pays. C’est notamment le cas en France, où des députés ont relevé des questions de débat qui nécessitent une attention particulière. On parlera principalement de celle qui concerne les clandestins, parmi lesquels figurent les sans-papiers Algériens de France.

Effectivement, avec la pandémie du Coronavirus Covid-19, les sans-papiers, dont les clandestins Algériens en France, présents sur le sol français sont confrontés à une dure épreuve. Privés d’approvisionnement de première nécessité, suite à l’absence d’un titre de séjour. Les députés français et européens clament haut et fort; la nécessité voire l’obligation de régulariser la situation des sans-papiers de façon durable. Afin d’éluder tout état de détresse susceptible de mener vers une dégénération de la condition actuelle.

Une demande qui fut annoncée ouvertement et publiquement, par l’eurodéputé EELV (Parti écologiste français) Damien Carême; vendredi 22 mai et rapportée par l’AFP. En effet, le député déclare que tous les étrangers résidant sur le territoire français; ouvrent droit à un minimum de stabilité qui ne peut être garantie que par la régularisation de leurs situations de manière pérenne. 

Régularisation des sans-papiers en France : Une résolution aux perspectives économiques

À première vue, cette réclamation paraît porteuse d’un sens purement humanitaire. Cependant, ses revers en disent long sur le véritable objectif visé par les députés, en ce qui concerne cette régularisation. 

En réalité et en se référant au rapport de l’agence AFP, l’eurodéputé EELV Damien Carême; déclare que la régularisation pérenne des sans-papiers, est vue comme un gain économique. Entre autres, elle permettra aux autorités de thésauriser les fonds publics. « On pourrait dire qu’on régularise de manière pérenne. Cela soulagerait l’administration, économiserait des fonds publics ».

Une réclamation qui se voit persistante de la part de l’eurodéputé. Preuve à l’appui, la scellement des centres de détentions administrative. Ces derniers, ont comme principale fonction de rassembler les sans-papiers pour leur éviter l’expulsion. 

Par conséquent, lors de la réunion parlementaire qui s’est tenue le 15 mai dernier, en vue des dispositifs pressants à prendre. Le député des français de l’étranger M’Jid el-Guerrab; a abordé cette question en soumettant une proposition d’amendement pour ce plan de régularisation; qui réunira 300 000 sans-papiers.

En stipulant que cette régularisation à trait renouvelable, ne concerne que les sans-papiers détenteurs d’un contrat de travail dans l’industrie agraire. Une branche qui est en déficit en termes de nombres d’employé et qui nécessite un renforcement dans ce sens, mais pas que; puisque les titulaires d’une promesse d’embauche tireront aussi profit de cette mise en conformité. 

Article recommandé :  Algérie : Tebboune s'exprime sur les Harraga algériens en Europe

Sans-papiers en Espagne : L’Algérie dépasse le Maroc et la Tunisie en 2020

Article précédent

Port du masque obligatoire en Algérie : Amende et prison pour les contrevenants

Article suivant

Lire aussi

avatar
12 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
IdrissouStevensonugoBekaddourMama Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Wague
Invité

Pas seulement nous sommes la

Wague
Invité

Pas les algériens seulement nous les maliens aussi

Mellah hocine
Invité
Mellah hocine

Quand on achète un visa à 900 000 DA , on vient d’acheter une carte de séjour en France. Décidément , ce pays risque de disparaître autant qu’entité Française, car à voir l’évolution de la France des années 70/80 , c’est n’est plus la même France en l’an 2020. A ce train , la France ne sera qu’un appendice de l Afrique ,,tellement les nord africains, les Africains subsahariens, les africains des anciennes colonies françaises sont venus s’installer , et en famille, dans cette France de Degaulle. Une évolution sociale très marquée par une société qui n’est plus Européenne.

KOLELA Jarny Brice
Invité
KOLELA Jarny Brice

Selon mes souhaits regularisons tous les clandestins ou les demandeurs d’asile qui sont en procédure normale puisque vous trouver de la peine à régulariser tout le monde

KOLELA Jarny Brice
Invité
KOLELA Jarny Brice

Pour le problème de régularisation des sans papiers ou demandeurs d’asile regularisons les demandeurs qui sont en procédure normale

Mama
Invité

Le nombre des chômeurs va doubler les gens qui travaillent vont devoir payer voir se prostituer

Bekaddour
Invité
Bekaddour

bonjour tous le monde ils foue reglie cet sutiaciont en soufre en silence

ugo
Invité

les vrais racistes en France qui s’opposent à la régularisation des sans papiers depuis longtemps, les opposants de l’extrême droite, politiques et les nostalgiques de l’Algérie française du bistrot des trois horloges de Bab el Oued…. français de fraîches dates, c’est eux les français de fraîches dates ultra-racistes, surtout ils s’acharnent sur les algériens, car l’indépendance de l’Algérie restée en travers de la gorge des fascistes pieds noirs haineux, rancuniers et racistes c’est un lobby ultra-raciste de nostalgiques de l’Algérie française, les français de souches sont pas racistes, en Allemagne mon voisin est un français j’ai discuté avec lui sur… Lire la suite »

ugo
Invité

vous les maliens comme la côte d’Ivoire, Gabon, Saliguène (Sénégal… ect…. vous n’êtes pas souverains, vous avez que le drapeau, depuis les fausses indépendances des années 1960 de l’Afrique de l’ouest francophones, c’est la France qui commande la politique française, d’ailleurs la France contrôle l’économie de 14 États africains avec la monnaie unique CFA aujourd’hui l’eco bonnet blanc, blanc bonnet (Moussa Hadj, Hadj Moussa) de l’esclavage de la francafrique cette association de malfaiteurs.

Stevenson
Invité
Stevenson

Certains Algériens nés en France laissent des commentaires haineux envers d’autres Algériens qui y voudraient s’installer…Si la France n’a pas disparue avec l’analphabétisme de nos anciens, elle ne disparaîtra pas avec les universitaires d’aujourd’hui.

Stevenson
Invité
Stevenson

Les Français ne sont pas racistes

Idrissou
Invité
Idrissou

Allah ibarek…