Visa et Voyages

Sans-papiers Algériens en France : Vers la régularisation de 300.000 clandestins ?

5
régularisation sans papiers france
S'abonner :

France – Un député propose la régularisation de 300.000 sans-papiers, dont beaucoup d’Algériens. Il estime qu’il est nécessaire de procéder ainsi et ses arguments sont de nature économique et « humanitaire ».

Lors d’un débat au Parlement français en date du 15 mai dernier, concernant les mesures urgentes à prendre face à la crise sanitaire causée par la pandémie du Coronavirus, le député des Français de l’étranger, M’Jid El-Guerrab; a proposé un amendement visant à la régularisation massive des étrangers en situation irrégulière et résidant sur le sol français.

L’élu a proposé la régularisation provisoire et renouvelable des sans-papiers, installés en France et parmi lesquels figurent beaucoup d’Algériens, titulaires d’une promesse d’embauche ou d’un contrat de travail dans l’agriculture; un secteur économique déclaré en pénurie de main-d’œuvre. Cette suggestion survient également suite aux nombreux appels du ministre de l’Agriculture; Didier Guillaume, où dans un premier temps, avait sollicité les Français à venir aider les agriculteurs.

« Nous avons besoin de 80.000 ou 100.000 travailleurs saisonniers par mois, »; a-t-il plaidé le 13 mai dernier sur RTL, soulignant que cette main d’œuvre étrangère est déjà formée en agriculture. Outre ses arguments économiques, le parlementaire a fait appel à l’humanité du ministre de l’Intérieur; énonçant la nécessité d’adhérer à cette proposition afin de faire face à la réalité économique post-confinement.

Malgré les besoins formulés, l’amendement a été rejeté par le rapporteur du projet de loi. «  Régulariser 300.000 personnes par un simple amendement; ce n’est pas sérieux », a-t-on jugé lors des débats animés.

Régularisation des sans-papiers en Europe : Plusieurs voix se joignent à l’appel, en France et en Italie

Après ce récent appel du député susmentionné et un autre du même type datant du mois d’avril cosigné par 14 parlementaires en France, la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) réclame, à son tour; l’ouverture des frontières pour faire venir de la main-d’œuvre.

« Les agriculteurs ont besoin de bras pour continuer la récolte des fruits et des légumes en France afin de les vendre maintenant car pour certains il s’agit d’une saison très courte »; a rétorqué Christiane Lambert, présidente de la FNSEA.

Pour sa part, le gouvernement Italien a approuvé le 13 mai dernier un « décret reprise » visant à régulariser des centaines de milliers de clandestins en situation irrégulière; dont beaucoup de harraga Algériens. L’État a ainsi opté pour accorder des autorisations de séjour temporaires, d’une durée de six (6) mois, pour les ouvriers travaillant dans les domaines de l’agriculture et de l’aide à domicile. 

Selon une estimation des autorités italiennes, environ 300.000 personnes pourraient être concernées par cette mesure. Toutefois ces sans papiers doivent remplir certaines conditions.

Belgique : Vers la régularisation des sans-papiers  ?

Dans le même sillage, il est utile de signaler qu’en Belgique plusieurs syndicats et associations de défense des étrangers; ont appelé à régulariser les sans-papiers. L’on retrouve parmi ces derniers, un appel lancé au gouvernement Belge le 30 avril dernier par la Ligue des Droits de l’Homme (LDH). Une proposition qui s’inscrit dans le cadre de régulariser les clandestins, dont les sans-papiers Algériens.

L’organisation s’inquiète des conditions de vies des clandestins. « Sans accès aux droits sociaux; il leur est impossible de circuler et de travailler, en particulier en ces temps de crise sanitaire »; a fait savoir la LDH encourageant d’autres organismes à adresser une correspondances aux responsables politiques demandant d’accorder « un titre de séjour pour circonstances exceptionnelles liées à la crise du Coronavirus ».

Article recommandé :  Algérie : 11 tentatives d'immigration clandestine avortées en 24h

Visa/Voyage : Voici les pays accessibles aux Algériens (en cas de déconfinement)

Article précédent

Algérie : Contaminés, morts, guéris.. Bilan du Coronavirus au 20 mai

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Anciens
Récents Les + votés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
ugo

ne compter pas sur la France un pays fasciste haineux et rancunier qui n’aime pas les algériens.

Le bicot

Vous êtes fou ,les algériens sont déjà quasiment tous français ,je suis contre l Algérie française et la France algérienne

Dalida

Je trouve ca abusè la France part en sucette Avec les chomeurs et les entreprise , qui on fermes , regulariser les sons papier , ces inadmissible travail en moin pour les francais,

Bello

Ah oui lorsqu’il s’agit de dégrader l’Algérie tout les moyens son bon . comme si tout les clandestins de France son algériens,pauvres imbécile tu devrais mettre plutôt ton viseur ailleurs.facho.

Abid

Je te déteste mais je nage pour te rejoindre et te lécher les bottes….