Reprise des vols de Transavia en Algérie, vente de ses billets : la compagnie précise

Algérie – Transavia, la filiale à bas prix du groupe aérien Air France, a apporté de nouvelles précisions au sujet de sa reprise des vols en Algérie, ainsi que sur la vente de ses billets d’avion, en vue de l’ouverture partielle des frontières.  

Depuis l’ouverture des frontières qui a pris effet il y a une dizaine de jours, trois compagnies aériennes étrangères ont repris le chemin des airs vers l’Algérie. Turkish Airlines, Tunisair et Alitalia assurent, hebdomadairement, un vol dans les deux sens. Des vols de la filiale à bas coûts d’Air France sont, cependant, affichés, sur les Aéroports de Paris. Transavia qui met en vente ses billets, va-t-elle enfin reprendre ses vols en Algérie ? 

À cette interrogation qui taraude l’esprit de sa fidèle clientèle, la compagnie française a répondu. Dans une déclaration faite au site spécialisé Visa Algérie, hier, et que nous reprenons ce vendredi 11 juin 2021, Transavia a tenu à éclaircir davantage la situation. En effet, le transporteur aérien français a fait savoir que les vols affichés sur ADP font partie d’un programme qui attend toujours la probation des hautes autorités algériennes. 

La compagnie aérienne française se dit dans l’attente du feu vert du gouvernement. Entre-temps, elle se tient prête à survoler le ciel algérien. Cela va sans dire. Ses vols du 12 juin 2021 et 13 juin 2021, voulant lier Paris Orly et Alger, ne seront donc pas opérationnels. Jusque-là, seules les trois (03) compagnies susmentionnées desservent l’Algérie.

Dans l’attente de sa reprise en Algérie, Transavia poursuit ses vols spéciaux

Sans l’autorisation du gouvernement algérien, Transavia ne pourra pas assurer les vols commerciaux qu’elle a programmés pour ce weekend. Un programme aérien, en pleine saison estivale, qui dépend de la volonté des autorités algériennes qui n’autorisent que trois transporteurs étrangers à survoler le ciel du pays. 

En l’absence d’une décision officielle venant d’Algérie, les billets d’avion achetés en vue des dessertes internationales ne seront donc pas valables. La date de la reprise officielle des activités aériennes commerciales de Transavia en Algérie reste donc inconnue. Pour l’heure et dans l’attente, la compagnie aérienne française poursuit ses vols spéciaux au départ des aéroports d’Algérie.

Rappelons par ailleurs qu’Air France et ASL Airlines, elles aussi, n’ont pas repris leurs vols commerciaux avec notre pays. Aucune date en vue de la reprise de leurs vols, n’a été, jusque-là, annoncée. Dans l’attente d’un feu vert du gouvernement, les deux transporteurs aériens français enchaînent les vols spéciaux,  tout à fait comme Transavia.      

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé