France

Reportage d’Enquête exclusive sur l’Algérie : Des Français critiquent M6

0
enquête exclusive algérie français
S'abonner :

France – Le reportage « Algérie : Le pays de toutes les révoltes » diffusé dans le dernier épisode d’« Enquête exclusive » sur l’écran de M6, semble loin de faire l’unanimité même en France, puisque ce documentaire de Bernard De la Villardière s’attire les foudres de journalistes et critiques français. Dzair Daily vous en dit plus.

La vague d’indignation suscitée par le contenu du documentaire en question ne s’est alors pas limitée aux positions ; et aux commentaires des Algériens. Ainsi, « Algérie : Le pays de toutes les révoltes » fait l’objet de fustigations de la part de critiques et journalistes français assez remontés contre le contenu du reportage d’« Enquête exclusive » vu sur M6 ; qu’ils ont jugé non conforme à la réalité vécue dans le pays.

Le plus important d’entre eux est peut-être le célèbre animateur Cyril Hanouna. Celui-ci, et via son émission sur C8 ; « Touche pas à mon poste (TPMP) » en l’occurrence ; (Talk-Show dédié à l’actualité télévisuelle et médiatique), a exprimé sa colère ; face au contenu du film documentaire. Le présentateur télé a affirmé : «La colère d’aujourd’hui est dirigée contre De la Villardière ». Hanouna explique : « Il a une fois de plus réalisé un reportage ; qui n’exprime pas la vérité sur ce qui se passe dans le pays ».

Cependant, l’animateur de TPMP n’était pas le seul journaliste français ; à avoir exprimé son mécontentement ; à l’égard de ce qui était diffusé par M6. Il a été suivi, en effet, par le journaliste ; et critique spécialiste des programmes télévisés, Gilles Verdez (Chroniqueur à TPMP). Ce dernier a défendu la youtubeuse algérienne, Nour. La jeune femme a publié une mise au point ; contre la déformation de son témoignage ; par les auteurs du reportage.

De plus, la journaliste Valérie Benaim (également chroniqueuse à TPMP) a rejoint, elle aussi, le « club des indignés » par l’« Enquête exclusive » sur l’Algérie. Benaim a avancé, sans détour, que les gens ; qui ont travaillé sur le reportage de l’émission de M6, « Enquête exclusive », n’ont pas prêté la moindre attention au respect de la déontologie. La journaliste a dénoncé un manque flagrant de professionnalisme et d’objectivité.

M6 risque-t-elle un avertissement du CSA français ?

Le critique de la télévision, Sid-Ahmed Nouari, Algérien résidant en Autriche, a révélé dans un entretien à El Khabar ; paru ce 23 septembre, qu’il n’exclut donc pas que la chaîne M6 reçoive un avertissement du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) en France. Cela en raison de sa violation des règles de la « Charte relative à la participation de mineurs à des émissions de télévision » de 2008.

Nouari, qui travaillait auparavant avec les médias français ; en tant que critique de télévision, a affirmé, au quotidien arabophone, que M6 a commis une erreur professionnelle ; et éthique impardonnable. Chose survenue, en fait, lorsqu’elle a utilisé ; dans son documentaire, des témoignages de mineurs sans le consentement de leurs parents ».

Rappelons, par ailleurs, que le ministère algérien de la Communication a réagit ; au dernier reportage d’« Enquête exclusive » dédié à l’Algérie. Le département a publié un communiqué ; annonçant que la chaîne française, M6, est interdite d’opérer dans notre pays. Le département ministériel accuse donc le média d’avoir fait usage de fausses autorisations de tournage.

Article recommandé :  Antar Daoud, nouvel Ambassadeur d'Algérie en France

Algérie : Le paiement électronique obligatoire avant 2021 est irréalisable ?

Article précédent

Reportage Enquête exclusive : L’Algérie dépose plainte contre M6

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.