Report de la rentrée scolaire 2021 en Algérie : ce qu’a dit l’association des parents d’élèves

Algérie – Le report de la rentrée scolaire 2021 est envisageable selon Hamid Saadi, président de l’Union nationale des parents d’élèves. Plus de détails, ce 08 août 2021.

C’est aujourd’hui que s’est tenue une réunion entre des présidents d’associations de parents d’élèves avec le ministre de l’Éducation, Abdelhakim Belabed. Cela s’est déroulé dans le cadre d’une série de rencontres avec les partenaires sociaux. Les associations ont abordé des questions pertinentes à l’audience, autour de la rentrée scolaire 2021 en Algérie, que le ministre a accordé.

Dans ce sens, Hamid Saadi a expliqué que la prochaine rentrée scolaire a été discutée. Celle-ci, rappelons-le, est prévue pour le sept (7) septembre. Si la situation épidémiologique actuelle persiste, ajoute-t-il, la vie des étudiants ne peut pas être mise en danger. C’est pourquoi on prendra des décisions pour le report de la rentrée scolaire.

Par ailleurs, le responsable de l’Union des associations des parents d’élèves signale que l’unique et sûre décision appartient au Comité scientifique. Puisque cette instance s’occupe du suivi de la propagation du virus de la Covid-19. C’est en tout cas ce qu’a relaté Ennahar.

L’appréciation du ministre de l’Éducation à ce sujet

Belabed a accordé une audience aujourd’hui aux représentants de quatre associations et organisations des parents d’élèves. À cet égard, le ministre a mis en exergue les préoccupations des représentants réunis. Ainsi, c’est avec « responsabilité et positivité », dit-il, qu’on trouvera des réponses quant à cette rentrée scolaire, rédige l’APS.

Le responsable du secteur de l’Éducation déclare par la même occasion que les représentants de parents d’élèves sont des partenaires importants. Alors, c’est en veillant à prendre en charge leurs préoccupations que les solutions seront opérationnelles.

Dans ce sillage, Belabed incite les associations des parents d’élèves à user de leur rôle en tant que sensibilisateurs. Cela afin de créer un climat d’apaisement au sein des établissements scolaires. Ce qui contribuera par la suite à l’épanouissement du système éducatif, dans sa globalité, précise encore la même source.

En outre, le ministre rappelle que le respect des mesures sanitaires décidées par l’État pour faire face à la propagation du coronavirus est primordial. Cela dans le but d’avoir une rentrée scolaire sécurisée. De même, qu’il ne faut pas attendre la rentrée pour se procurer les fournitures scolaires.

Le ministre insiste sur la nécessité de respecter cette disposition. C’est pour éviter les regroupements à l’intérieur des librairies et magasins spécialisés.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes