16.9 C
Alger
16.9 C
Alger
vendredi, 23 février 2024
- Publicité -
AccueilFootRecours du match Algérie - Cameroun : ce que pourra décider la...

Recours du match Algérie – Cameroun : ce que pourra décider la FIFA

Publié le

- Publicité -

Foot – En attendant les résultats du recours déposé par la Fédération algérienne de football (FAF), voici ici, les différentes possibilités qui pourront être décidées par la FIFA concernant le match Algérie-Cameroun.

Le match Algérie-Cameroun comptant pour les barrages zone Afrique qualificatifs au Mondial 2022 continue encore de susciter le débat en Algérie, comme d’ailleurs, un peu partout dans le monde. Alors que l’on croyait que le dossier était classé, on apprend que le recours déposé auprès de la FIFA sera finalement étudié et le match Algérie-Cameroun pourrait éventuellement être rejoué.

La pilule est dure à avaler. Après une belle victoire 1-0 au Cameroun, l’Algérie pensait tenir sa qualification pour la Coupe du Monde quand Touba égalisait à la 118e minute du match retour. En 2 minutes, le ciel leur est tombé dessus avec le but de Toko Ekambi. Ponctué par des décisions arbitraires « scandaleuses », telles qualifiées par la FAF dans son rapport contre l’arbitre gambien Baklary Gassama.

- Publicité -

Une grosse incompréhension régnait du côté des Fennecs qui ont décidé de porter un recours devant la FIFA. L’instance régissant le football mondial va étudier cela le 21 avril prochain. Un infime espoir devrait ainsi animer tout un peuple jusqu’à l’examen du recours et la décision finale. Fennec Football rapporte l’information.

Le recours pourrait être accepté dans ces cas-là

Avant cette décision finale, voici les quatre (4) possibilités. En premier lieu, il se pourrait que la FIFA ne trouve pas de preuves suffisantes et juge que les décisions de Gassama ne relèvent d’aucune anomalie pouvant influencer le résultat du match. Dans ce cas-là, aucune sanction ne sera alors émise. Le Cameroun irait donc à la Coupe du monde du Qatar.

Dans le cas où la FIFA considère que les erreurs arbitraires sont trop conséquentes. Le match sera donc rejoué. Il y a également la possibilité de soupçons de corruption sur l’arbitre gambien. Le match serait sûrement rejoué dans cette condition. Enfin, l’Algérie pourrait directement se qualifier en Coupe du monde uniquement dans le cas d’une corruption autour de l’arbitre.

- Publicité -

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -