Algérie – Cameroun : l’ENTV réplique aux accusations de l’insuffisance des caméras

Algérie – Pointée du doigt suite à l’élimination de la sélection nationale face au Cameroun, l’Entreprise nationale de la télévision (ENTV), a tenu à se justifier. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de cet article du 8 avril 2022.

En effet, l’élimination de l’équipe nationale de la course vers le mondial qatari face aux Lions indomptables fait toujours débat. Si certains pointent du doigt les décisions jugées injustes de l’arbitre gambien, d’autres rejettent la faute sur la télévision algérienne. Accusée de ne pas avoir mis suffisamment de moyens pour la couverture de ce match capital opposant l’Algérie au Cameroun, l’ENTV a décidé de réagir.

Effectivement, dix (10) jours sont passés depuis la défaite des poulains de Belmadi. Toutefois, le drame sportif occupe toujours l’esprit des supporters Dz et le scepticisme reste de mise. La majorité des Algériens jugent que Bakary Gassama est le premier responsable de cette déroute. Mais aussi, « la mauvaise réalisation » de l’antenne étatique, qui a coûté, selon certains, un Mondial aux Verts.

Par sa qualité d’opérateur chargé de la réalisation du duel africain ;  l’ENTV est accusé de ne pas placer suffisamment de caméras pour offrir des images de tous les angles. Charaf-Eddine Amara avait affirmé, lors d’une conférence de presse, que « Les arbitres chargés de la VAR n’avaient pas pu faire un replay, lors du premier but du Cameroun, en raison d’un problème technique ».

ENTV : une émission spéciale pour riposter aux critiques

Face au raz-de-marée de critiques, l’établissement public est sorti de son mutisme. Agacée, l’entreprise a décidé, en effet, de réagir. Par le biais d’une publication postée sur les réseaux sociaux, l’ENTV a indiqué qu’elle répondra aux accusations « des ignorants », à travers un programme spécial abordant « le fond de la rencontre Algérie – Cameroun. Et la configuration de l’assistance vidéo à l’arbitrage ».

Rendez-vous est pris pour ce vendredi 8 avril, à 22h30, heure locale, sur l’antenne susvisée. Et ce, afin de découvrir les explications de l’Entreprise nationale de la télévision.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes