AccueilÉconomieProduits large consommation Algérie : les raisons des quelques soucis d’approvisionnement

Produits large consommation Algérie : les raisons des quelques soucis d’approvisionnement

Algérie – Le DG (directeur général) du contrôle économique et de la répression des fraudes au ministère du Commerce a donné des précisions concernant les perturbations que connaît le marché en matière de produits de large consommation. Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

En fait, dernièrement, le marché en Algérie a connu de nombreuses fluctuations concernant l’approvisionnement des produits de large consommation. Soit, notamment, l’huile de table et la semoule. Chose qui a provoqué une situation de panique auprès des consommateurs algériens. À cet effet, les services responsables ont tenu à donner plus de détails à cet égard. 

Histoire de rassurer aussi les principaux concernés par rapport à la disponibilité des produits en question. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 23 octobre 2022. Le DG du contrôle économique et de la répression des fraudes au ministère du Commerce a donc dévoilé les causes qui sont à l’origine de ce phénomène. 

Selon Mohamed Louhaidia, cette crise n’est effectivement pas liée à la rareté des produits. Elle est plutôt due, souligne-t-il, aux perturbations circonstancielles des chaînes d’approvisionnement. À cela s’ajoute la demande accrue des consommateurs sur quelques produits. En effet, nombreux sont ceux qui ont tendance à acheter les produits avec de grandes quantités pour les stocker chez eux. 

De ce fait, le responsable suscité a appelé les citoyens algériens à faire preuve de civisme. Cela, en vue de lutter contre ce genre de comportement qui provoque des pénuries dans le marché, rappelle en outre Louhaidia. Ses déclarations ont été rapportées par le quotidien généraliste arabophone Ennahar

La mise à jour constante de la liste des produits interdits à l’importation 

Dans le même sillage, Mohamed Louhaidia a évoqué le sujet des importations. En effet, ledit responsable a fait savoir que les services compétents veillent à protéger les produits locaux. Dans ce sens, la liste des produits interdits à l’importation est constamment actualisée. 

Cela en prenant compte de la situation du marché. D’après le même locuteur, cette stratégie s’inscrit dans le cadre de la politique de rationalisation des importations. Par ailleurs, il a rassuré les consommateurs quant à la satisfaction de leurs besoins. Dans le détail, Louhaidia a insisté sur le fait que le citoyen algérien ne sera privé d’aucun produit de base. 

Les autorités responsables ont redoublé d’efforts afin de protéger l’industrie nationale, d’une part. Ils ambitionnent de réduire l’importation des produits qui sont fabriqués localement, d’une autre part. À vrai dire, ces produits ont tant pesé sur la balance commerciale.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes