20.9 C
Alger
20.9 C
Alger
dimanche, 19 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÉnergieLe ministère français de l'Énergie affirme négocier avec Sonatrach la hausse des...

Le ministère français de l’Énergie affirme négocier avec Sonatrach la hausse des importations en gaz

Publié le

- Publicité -

Énergie – Le département ministériel français chargé de l’énergie prévoit une éventuelle augmentation du volume des importations en matière de gaz fourni par Sonatrach. Apprenez davantage de détails à ce sujet, dans ce passage du 29 août 2022.

Vous n’êtes pas sans savoir que les hydrocarbures DZ alimentent principalement de nombreux pays, à l’image de l’Hexagone. À présent, le communiqué du ministère français de l’Énergie vient d’évoquer une entente avec le groupe pétro-gazier Sonatrach, pour notamment accroître les importations en termes de gaz naturel.

En effet, le groupe industriel énergétique français, Engie, cherche à augmenter le volume des importations en gaz algérien vers l’Hexagone. C’est pourquoi, la société étudie ce projet avec l’entreprise Sonatrach. Il s’agit là de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk, conformément aux données de l’agence spécialisée Reuters.

- Publicité -

Dans le détail, la même source souligne que cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie du gouvernement français visant à diversifier les importations en gaz. D’ailleurs, lors de la visite du président français en Algérie, Catherine MacGregor, en sa qualité de PDG du groupe Engie, a négocié une hausse des approvisionnements en gaz DZ vers la France allant jusqu’à 50 %.

Les prix du gaz en hausse exponentielle sur le marché européen

Par ailleurs, il sied de noter que les prix du gaz poursuivent leur chemin ascendant en affichant des records sur le marché européen. À ce propos, deux facteurs s’avèrent les principales raisons expliquant cette cherté. À savoir, la baisse des approvisionnements en provenance de la Russie, et l’arrêt temporaire du Gazprom.

Dans ce même sillage, le quotidien généraliste Ennahar indique que les contrats à terme pour livraison en septembre ont touché la barre des 3.507,3 dollars, selon l’indice TTF. Et cela, lors de la dernière séance de la semaine du vendredi 26 août. Notons toutefois que le plus haut niveau historique dans le Vieux Continent s’élève à 3.892 dollars.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -