AccueilSociété et CultureCultureUn pâtissier algérien sur les pas du célèbre Français Cédric Grolet

Un pâtissier algérien sur les pas du célèbre Français Cédric Grolet

Cuisine – Il a fait le tour des pays du golfe, le pâtissier en question connaît un succès fulgurant au Qatar et est, qui sait, sur une lancée pour devenir le prochain Cédric Grolet algérien ?

Il s’appelle Mehdi Hadj Mebarek, il n’en finit plus de conquérir le monde. Après Manchester en Angleterre, il avait séduit les plus grands chefs parisiens en France. Le berceau même de la pâtisserie mondiale. Désormais, c’est au Qatar qu’il ravit les gourmands de ses créations modernes et savoureuses. Le pâtissier algérien est définitivement sur les pas pour devenir le prochain Cédric Grolet.

Il n’a que 24 ans et pourtant son nom se frotte aux plus grands pâtissiers du monde. Avant d’exercer sa passion, qui est la pâtisserie, il avait toujours rêvé de travailler dans le Golfe. Attiré par la démesure et le cadre enchanteur, pour lui c’était évident, s’il devait devenir un jour pâtissier, c’est là-bas qu’il prospéra.

Et comme on dit, « il faut trimer » pour atteindre ses objectifs. Ce qu’il fait plutôt bien. Acharné de travail qu’il est. Dans une précédente interview qu’il a accordée à un média français, il explique que c’est sa mère qui a découvert ses talents cachés. C’est en suivant cette intuition qu’il s’est retrouvé de 2013 à 2016 à passer un bac pro pâtisserie.

Un clin d’œil à ses origines

Interrogé sur ce que selon lui un dessert réussi, il dira « un dessert réussi c’est avant tout un désert qui est fait avec amour et qui provoque une émotion unique et inoubliable ». Sur ses réseaux sociaux où il partage ses réalisations, on le retrouve souvent en train de pétrir du pain algérien, Kesra, Matlou3 ou encore des Khfef. Ses vidéos ont définitivement du succès auprès de ses 156.000 abonnés.

Le jeune Mehdi a déjà réalisé plusieurs projets 100 % algériens. Parmi ces derniers, on peut citer le plus récent qui a eu lieu lors de la fête d’indépendance le 5 juillet passé. Le pâtissier constitua une pyramide de macarons aux couleurs de l’Algérie en cette occasion à l’ambassade d’Algérie en France.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes