Métro d’Alger : la foreuse sort à l’autre bout du tunnel à l’aéroport Houari Boumediene (vidéo)

Algérie – Découvrez dans cette édition du 23 mai 2022, la vidéo ayant immortalisé le moment où la foreuse du métro d’Alger est sortie à l’autre bout du tunnel au niveau de l’aéroport Houari Boumediene. 

Le projet d’extension du métro de la station d’El Harrach vers l’aéroport Houari Boumediene suit son cours. Vous découvrirez dans la suite de cet article l’instant où la foreuse du métro d’Alger a atteint le bout du tunnel, au niveau de l’aéroport. Le ministre des Transports, Aissa Bekai, présent à ce moment-là, a encadré cette opération. Et le quotidien Ennahar Tv a rapporté les images.

Dans le détail, ce projet devrait être réceptionné en 2026. Le tunnel reliant l’aéroport via Bab Ezzouar sera d’une longueur de 9,5 Km. Ainsi, les projets de première phase inhérents à la génie civil devraient se terminer en 2024. Tandis que la réalisation du système d’équipement et de l’aménagement se poursuivra jusqu’au premier trimestre de l’année 2026.

En outre, l’entreprise publique Cosider s’occupe de la réalisation de ce chantier. Et pour la première fois, et dans l’optique de renoncer petit à petit à l’accompagnement étranger, l’entreprise réalisera elle-même les systèmes d’aération, le matériel électrique et les escaliers mécaniques. Le ministre des Transports a également salué le fait que la main-d’œuvre employée est algérienne et hautement qualifiée.

Métro d’Alger : quel apport pour les citoyens ?

Une fois terminée, la mise en activité de cette artère permettra à terme de réduire la congestion sur les routes d’Alger. Par ailleurs, le ministre des Transports s’est également exprimé sur le projet d’extension de la ligne de métro. Celle reliant la Place des Martyrs à Ouled Fayet. Celle-ci devrait, selon lui, être achevée dans les plus brefs délais.

Par ailleurs, cette ligne s’étendra sur 26,5 Km. Elle comprendra 24 stations réparties sur 3 tronçons, chacun comprenant 8 stations. Il reste encore du travail avant de parachever complètement les travaux du métro d’Alger. En attendant, les travaux se poursuivent et le ministre des Transports a assuré veiller à ce que les délais de livraison soient respectés pour chaque chantier.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes