Air Algérie : le ministre des Transports lance un appel

Algérie – Dans le cadre d’une réunion, le ministre des Transports, Abdallah Moundji, a passé en revue les différents services de la compagnie aérienne nationale, Air Algérie. Dzair Daily relate pour vous toute l’information dans son édition du dimanche 03 avril 2022.

C’est à travers une réunion présidée par le ministre des Transports, ce jeudi 31 mars, que le PDG de la compagnie aérienne, Air Algérie, par intérim, a reçu de nouvelles instructions. En effet, Abdallah Moundji a établi son mot d’ordre quant au mode de gestion du transporteur aérien.

Dans le détail, la rencontre s’est tenue en présence du président-directeur général (PDG) de la compagnie aérienne, Air Algérie, par intérim, Amine Mesroua Debaghine. En plus de plusieurs responsables de la compagnie et des cadres du ministère. C’est ce qui ressort du communiqué publié sur la page Facebook du ministère des Transports (MT)

En effet, durant la réunion, le PDG d’Air Algérie a fait part du plan d’activités de la compagnie, aussi bien au niveau opérationnel qu’organisationnel. Dans le même sillage, Abdallah Moundji a abordé un autre sujet. Celui de « la feuille de route ». Celle proposée par Air Algérie, notamment après le renforcement de son programme de vols. 

Air Algérie : la suite des directives établies par le ministre

Dans la même lignée, le même membre du gouvernement a souligné la nécessité d’envisager toutes « les mesures opérationnelles ». Cela dans le but de compléter le programme de vols supplémentaires d’Air Algérie. Le premier responsable du secteur de Transport a également appelé les responsables de la compagnie aérienne algérienne à redoubler d’efforts pour mieux répondre aux besoins de ses clients.

Et ce, afin de valoriser également son efficacité et de revoir ses différents services proposés aux clients. Par ailleurs, Abdallah Moundji a insisté sur la nécessité d’élaborer une stratégie d’action, pour le court, moyen et long terme.

Celle-ci comprend « une vision et des objectifs significatifs ».C’est ce qu’on peut en outre lire dans le communiqué en question. De plus, Air Algérie, a souligné le ministre des Transports, doit « s’appuyer sur ses propres capacités », pour mettre en exergue ses plans de développement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes