Météo Algérie : fortes perturbations dans ces wilayas

Météo – Le temps hivernal se poursuit dans divers endroits d’Algérie où beaucoup de wilayas font face à des fortes perturbations, ce mercredi 23 mars 2022.

Contrairement à la saison hivernale de cette année, dont la plupart des jours étaient ensoleillés, ces débuts de printemps semblent de plus en plus riches en termes de pluie. Selon Météo Algérie, plusieurs régions du pays observeront la poursuite de fortes perturbations.

En effet, les services météorologiques ont annoncé des turbulences climatiques pour ce mercredi 23 mars. Il est question de tempêtes de sable ainsi que des pluies orageuses très intenses qui se manifesteront dans différentes wilayas. Comme l’apprend-t-on d’après la page Facebook de la chaîne Ennahar.

Au sujet des chutes de pluie, l’Office National de la Météorologie (ONM) a indiqué que celles-ci seront accompagnées d’averses de grêle. Ces intempéries s’affichent au programme à Tlemcen, Sidi Bel Abbès, Médéa, Djelfa et Tiaret. Et aussi dans les wilayas de Mascara, Saïda, Bordj Bou Arreridj, M’Sila et Tissemsilt. Les précipitations atteindront les 40 mm localement. En sus, celles-ci se poursuivront jusqu’à la mi-journée de ce 23 mars.

Météo Algérie : voici les wilayas concernées par les vents de sable

Par ailleurs, les services concernés ont mis les citoyens en garde contre de puissants coups de vent. À ce propos, l’ONM a signalé que ces rafales de vent sont accompagnées de forte volatilité de sable. Ainsi, ces tempêtes engendrent une visibilité très réduite, conformément aux précisions de la même source.

En outre, l’administration algérienne chargée d’indiquer l’état des prévisions a précisé que ces vents violents de sable peuvent atteindre jusqu’à les 60 km/h. Quant à la validité de cette annonce, ces tempêtes de sable prendront place à partir de la matinée de ce mercredi 23 mars à 9 h 00 et persisteront jusqu’à 18 h 00 du soir.

Les localités concernées par ces perturbations selon l’organisme sont des wilayas basées principalement dans le Sahara algérien. Il est ainsi question de Ouargla, Timimoun et Béchar. De même, lesdites rafales de vents sont aussi au programme à El Menia, Béni Abbès et enfin Tindouf.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes