AccueilFootLe Maroc, pour ce joueur algérien, sera la grosse surprise du Mondial...

Le Maroc, pour ce joueur algérien, sera la grosse surprise du Mondial Qatar 2022

Foot – Un joueur algérien a évoqué les chances de l’équipe du Maroc au Mondial de la FIFA, Qatar 2022 ™. Il voit très grand pour les Lions de l’Atlas ! Nous vous en disons plus dans les paragraphes qui suivent.

C’est l’ailier droit algérien, Houssam Eddine Ghacha, qui s’est prononcé au sujet de statut qu’occupera l’équipe du Maroc de football durant l’édition 2022 du Mondial de la FIFA. Selon lui, Achraf Hakimi et consorts seront la grosse surprise du rassemblement footballistique planétaire qu’accueille le Qatar, de ce dimanche 22 novembre 2022 au 18 décembre prochain. 

L’information en question a été rapportée par le média AwrasEn effet, le natif de Ouled Djellal s’est exprimé sur la participation des Lions de l’Atlas à la 22e édition de la CDM. Cela, dans un entretien exclusif accordé au site Al ain News. De son avis, ces derniers seront une sorte de « cheval noir », connu pour sa fascinante corrélation entre les performances athlétiques et la capacité cardiaque. 

L’attaquant de 27 ans a en outre souligné que la sélection marocaine possède une pléthore de stars qui lui permettront d’aller très loin dans dans la compétition. Le reste des détails est à découvrir ci-dessous. 

CDM Qatar 2022 : le Maroc, l’un des favoris, selon Ghacha 

Effectivement, le jeune buteur du club turc, Antalyaspor Kulübü, a souligné la capacité de l’équipe nationale du Maroc à atteindre des stades assez avancés du Mondial 2022. Il juge, toutefois, que la bande de Walid Regragui, doit muscler son mental avant d’entamer sa campagne. 

Il convient de noter que les Lions de l’Atlas figurent dans le groupe G aux côtés de la Croatie, vice-championne de la dernière édition, la Belgique et le Canada. À travers la même interview Houssam Eddine Ghacha a souligné que la tenue de la CM dans un pays arabe, le Qatar en l’occurrence, peut être une grande motivation pour les joueurs arabes, dont les favoris, les Lions de l’Atlas, dit-il. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes