Frontières : Air Algérie dévoile les conditions pour rentrer au Royaume-Uni

Frontières – La compagnie aérienne, Air Algérie dévoile les conditions d’entrée au Royaume-Uni. Retrouvez tous les détails concernant ces modalités dans la suite de cet article, ce 15 octobre. 

Les voyageurs à bord des vols d’Air Algérie ont appris ce jeudi les conditions d’entrée au Royaume-Uni. En effet, la compagnie aérienne nationale a tenu informé via sa page Facebook tous les passagers des conditions en termes de voyage. Notamment vers le territoire de la Grande-Bretagne. Cela intervient suite à l’ajout de cette nouvelle destination dans le programme que desservira le transporteur algérien. 

Après avoir été longtemps classée en rouge, l’Algérie change de couleur. Depuis jeudi dernier correspondant au 07 octobre, le Royaume-Uni l’a retiré ainsi que 32 autres pays de la liste rouge du système de classification tricolore des pays à haut risques. Celui qu’elle a instauré à l’effet de gérer les voyages internationaux en ces temps de pandémie. 

Par conséquent, les voyageurs algériens désirant se rendre dans cette destination devront se plier à certaines règles. Voici dans les quelques lignes qui suivent ce qu’il faut retenir du communiqué partagé par Air Algérie à propos des restrictions sanitaires.

Parmi les personnes éligibles pour voyager au Royaume-Uni. On retrouve les ressortissants britanniques, irlandais. Ainsi que les résidents du territoire en question. Il s’agit également des détenteurs de visa du type C et D délivrés par les services consulaires britanniques. 

Zoom sur les modalités d’entrée 

Tous les voyageurs sans exception aucune, doivent renseigner le formulaire de localisation des passagers de la santé publique. Ce même formulaire devra inclure le numéro de référence. Confirmant le paiement des tests Covid effectué avant le voyage. Un formulaire à remplir 48 h avant le vol. 

En ce qui concerne les passagers vaccinés, ils doivent être complètement vaccinés. La vaccination devra s’effectuer 14 jours avant le voyage. Pour ce qui est des vaccins reconnus sur ce territoire. Il s’agit notamment d’AstraZeneca, Janssen, Moderna, Pfizer. Ainsi que de BioNTech.

Tandis que pour les personnes non-vaccinés de plus de onze (11) ans, doivent obligatoirement fournir un résultat négatif d’un test relatif au COVID-19. Les tests acceptés sont la PCR et le test antigénique. Ils devront, cependant être en anglais, en français ou en espagnol. Précise le même communiqué. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes