Frontières : L’aéroport de Nice prépare la reprise des vols vers l’Algérie

Algérie / FranceEn ce mois d’août l’aéroport de Nice Côte d’Azur prévoit un programme de reprise des vols depuis Nice en destination des pays du Maghreb, dont l’Algérie, le Maroc et la Tunisie.

En effet, à l’international, l’aéroport de Nice Côte d’Azur a prévu un riche programme de vols connectant plus de cinquante (50) villes, dont la capitale de l’Algérie – Alger ainsi que la ville de Constantine; selon ce qu’a indiqué ce 04 août le site spécialisé Voyager DZ. Cette même source a précisé qu’il s’agit de cinq (5) vols hebdomadaires.

Ainsi, selon le programme des vols publié sur le site de l’aéroport de Nice mis à jour le 31 juillet dernier; des rotations hebdomadaires sont programmées vers l’Algérie, durant le mois courant. Ces liaisons sont programmées au départ de l’aéroport de Nice Côte d’Azur. Par ailleurs, il s’agit de quatre vols hebdomadaires vers Alger; dont deux (2) opérés par Air Algérie et deux (2) autres par Air France. Un autre à destination de Constantine serait desservi par Air Algérie.

Toutefois, le maintien de ces vols vers l’Algérie dépendra de la décision des autorités algériennes de rouvrir l’espace aérien. À cet égard, L’aéroport de Nice Côte d’Azur a souligné que ce programme prévisionnel est sujet à modification. Rappelons que l’Algérie a décidé, fin juin, de maintenir ses frontières aériennes, maritimes et terrestres fermées jusqu’à la disparition de la pandémie du Coronavirus.

Frontières Algérie : Vers l’ouverture de l’espace aérien ?

Cela va sans dire que les Algériens ont longuement pris leur mal en patience; et c’est encore le cas. En effet, l’espace aérien, ainsi que les frontières maritimes et terrestres de l’Algérie demeurent fermer jusqu’à présent. En parallèle, la compagnie aérienne Air Algérie en accord avec les pouvoirs publics; multiplie les opérations de rapatriement des ressortissants algériens bloqués à l’étranger depuis mars dernier. 

Cependant, la récente annonce de la Présidence de la République, notamment celle de la réouverture graduelle des mosquées et des espaces de détente; dont les plages, durant cette période estivale; porte à croire que l’Algérie se dirige vers une autre phase de déconfinement; qui permettrait un retour à la normal progressif et par extension l’ouverture des frontières internationales.

Par ailleurs, et toujours dans le cadre des mesures de préventions contre les risques de transmission du virus, l’aéroport de Nice a mis en place une large palette d’actions pour renforcer la qualité sanitaire de ses terminaux et des opérations s’y déroulant; garantissant de ce fait une meilleure sécurité aux passagers et aux personnels.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes