AccueilActualitéFranceFrance : Arrêter l’immigration.. La réponse du gouvernement (vidéo)

France : Arrêter l’immigration.. La réponse du gouvernement (vidéo)

France – Puisque la France vit une période particulièrement sensible, le débat sur l’immigration a refait surface, mais le gouvernement français tranche sur la question. On vous résume. 

C’est depuis plusieurs années que l’Hexagone continue d’être un épicentre aux attentats terroristes. Seulement ce dernier mois, deux attentats ont eu lieu, à savoir la décapitation du professeur d’histoire Samuel Paty par un Tchétchène mais aussi l’attaque de Nice par un Tunisien. De quoi raviver le débat sur l’immigration et l’octroi des visas. En effet, l’opposition de droite a demandé au gouvernement d’arrêter l’immigration et de suspendre les visas pour les pays qui refusent de collaborer avec la France à l’égard de l’immigration clandestine.

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian a été invité ce jeudi 05 novembre d’Europe 1, et le sujet de l’immigration a été déposé sur table. L’orateur a balayé d’un revers la main les demandes de ceux qui appellent à un « moratoire sur l’immigration », rapporte le site d’informations Visa Algérie. À ce qu’il parait, le ministre français voit les choses sous un différent angle que l’opposition de droite. 

Pour ce dernier, le terrorisme et l’immigration sont deux choses différentes. À ses yeux, le terrorisme est une menace « mondiale » à laquelle aucun pays n’est à l’abri. Cet acte intolérable frappe la France, à l’instar des pays du Maghreb, l’Algérie, la Tunisie et le Maroc. Il estime que ces derniers sont également « victimes » du terrorisme depuis toujours. C’est ainsi que le ministre des Affaires étrangères a répondu à la partie de droite qui réclame un arrêt de l’immigration pour mettre fin à ces attaques. 

La France veut expulser les étrangers radicalisés et en situation irrégulière 

Si Le Drian est contre la proposition de la partie de droite, il ne nie cependant pas le fait que les étrangers, dont des Algériens, Tunisiens, Marocains et autres, en situation irrégulière et de radicalisation en France doivent être renvoyés dans leur pays natal. Pour lui, il est impératif de « réguler les flux ». 

Et c’est pour cette raison, selon lui, que le président de la France, Emmanuel Macron est parti en visite à la frontière franco-espagnole. Pour mémoire, le président français a annoncé un doublement des forces de sécurité aux frontières. Ainsi, les forces françaises contrôlant les frontières passeront à 4.800 hommes et femmes. Façon de lutter contre l’immigration clandestine en France

Par ailleurs, et selon le site francophone, le ministre de l’Intérieur de France, Gérarld Darmanim se rendrait en fin de semaine en cours aux pays des Maghreb. Une visite qui a pour but de discuter avec ces pays sur le terrorisme et l’immigration. Notamment sur l’expulsion de quelques individus

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes