Foot : la première femme arbitre du championnat d’Algérie professionnel se livre sur son 1er match

Foot – La première femme arbitre du championnat d’Algérie professionnel, s’est livrée à cœur ouvert et a fait des révélations sur la première rencontre qu’elle a dirigée. Nous vous proposons de les découvrir dans la suite de ce numéro du 6 juin 2022.

C’est une première dans l’histoire du foot DZ ! Une femme a arbitré un match du championnat d’Algérie professionnel. En effet, dans le cadre de la 33ème journée de la Ligue professionnelle algérienne 1, L’Olympique de Médéa a affronté l’USMA. Une rencontre que Lamia Athmane a menée du bout de son sifflet. Une consécration pour la jeune femme, qui a donné une visibilité inédite pour les dames dans une discipline masculine. 

En effet, il existe des premiers coups de pied qui marquent de leur empreinte l’histoire du ballon rond. Mais aussi des premiers coups de sifflets. C’est sans doute ce qu’il faudra retenir de la trente-troisième journée du championnat algérien. Un match d’hommes arbitré par une jeune femme. Fière de ses performances, Lamia Athmane s’est livrée à cœur ouvert sur son expérience.

Une victoire symbolique pour Lamia Athmane

Arbitre internationale FIFA depuis 2018, la professeure d’éducation physique a avoué être gagnée par un stress indescriptible. Ses inquiétudes se sont, toutefois, dissipées, après le coup d’envoi du match. Sur le tapis vert, la sportive trentenaire a indiqué que les joueurs essayaient de la piéger. Et ce, pendant les premières minutes du combat sportif.

« Parce que je suis une femme, les footballeurs ont beaucoup contesté durant les 10 premières minute du match », a-t-elle indiqué au média généraliste Echorouk TV. Cependant, sérieuse et motivée, la dame algéroise a réussi à contrôler le jeu. Concernant le rythme de la rencontre, Lamia Athmane a indiqué avoir l’habitude d’officier des disputes encore plus intenses. Notamment les matchs des équipes U21.

Par la même intervention, l’arbitre internationale a mis en lumière le rôle important des arbitres assistants. « Ils étaient à la hauteur. Ils m’ont accompagné dans chaque action », a confié la même locutrice. Si au soir du vendredi, la victoire finale est revenue à l’USMA, c’est une autre victoire encore bien plus large que remporte la jeune femme, dont le travail a été salué sur les réseaux sociaux.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes