AccueilÉconomieCe qu’il faut à l’Algérie pour garantir sa sécurité alimentaire

Ce qu’il faut à l’Algérie pour garantir sa sécurité alimentaire

Algérie – Notre pays pourra atteindre la sécurité alimentaire sous certaines conditions. Pour les curieux, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous dans cette édition du 05 septembre 2022. 

Depuis la guerre déclarée entre la Russie et l’Ukraine, le monde entier souffre des tensions présentes sur le marché mondial des céréales. Parmi eux, l’Algérie qui doit se challenger à présent afin d’atteindre la sécurité alimentaire. Un objectif que notre pays pourra toucher qu’en procédant à quelques changements dans le secteur agricole. 

Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, plus de détails à cet égard. En fait, pour arriver à ce stade, il est évident qu’il faut développer la production céréalière. 

Sachant que selon les estimations de certains agronomes, il faut arriver à produire plus de huit (08) millions de tonnes de céréales par an pour arriver à l’autosuffisance. C’est ce dont nous informe El Watan dans son édition d’aujourd’hui. 

Quelle est la stratégie à adopter pour atteindre la sécurité alimentaire en Algérie ?

Afin d’assurer les besoins du peuple algérien par le biais d’une production locale exclusive des céréales, il faudrait opérer quelques changements. Notamment augmenter les surfaces cultivées. Et par conséquent, accroître la production. Et ce, en instaurant un impôt sur les terres en jachère.

Ce qui poussera les propriétaires terriens à vendre ces terres ou à les cultiver. On n’oubliera pas aussi le problème de la sécheresse qui est un handicap majeur dans ce secteur. Face à ça, il y a plusieurs solutions possibles.

Parmi elles, l’extension des superficies irriguées de 200.000 hectares. En plus de l’élargissement du système d’irrigation au goutte-à-goutte de 500.000 hectares. Ce qui amènera à augmenter la production des céréales dans notre pays à 32 quintaux/hectare. C’est ce dont a fait état la même source déjà mentionnée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes