Erdogan appelle les musulmans au boycott des produits Français

Turquie – le président turque Recep Tayyip Erdogan s’en prend encore une fois au président français, et appelle, ce lundi 26 octobre, au boycott des produits français.

En effet, le président turque Recep Tayyip Erdogan déclare : « Tout comme en France certains disent n’achetez pas les marques turques, je m’adresse d’ici à ma nation : surtout ne prêtez pas attention aux marques françaises, ne les achetez pas », lors d’un discours à Ankara, selon notre source le parisien.

Rappelez-vous, cette campagne de boycott a été lancée sur les réseaux sociaux initié dans plusieurs pays du Moyen-Orient; suite au discours fait par Emmanuel Macron en hommage au professeur Samuel Paty, qui a été assassiné; après avoir donné un cours sur la liberté d’expression où il n’a pas hésité à montrer des caricatures du prophète Mohamed. 

Le président turc, turque Recep Tayyip Erdogan accuse lors de son discours certains chefs d’État européens, dont le président français; de « fascisme » et « nazisme », d’après le site Le JSL. « Les responsables européens doivent dire stop à la campagne de haine qui est dirigée par Macron », a-t-il insisté.

Que veut prouver Erdogan ?

En effet, Erdogan avait même déclaré douter de « la santé mentale » d’Emmanuel Macron. « Tout ce qu’on peut dire d’un chef d’État qui traite des millions de membres de communautés religieuses différentes de cette manière, c’est : Allez d’abord faire des examens de santé mentale », a-t-il même lancé lors d’un discours, d’après Le JSL.

Suite à ces propos, plusieurs chefs d’État européens ont réagi, dont Angela Merkel; qui a classé de « diffamatoires » les attaques proférées par le président turc contre le président français. Ainsi, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte les a qualifié d’« inacceptables ». « Les Pays-Bas défendent résolument aux côtés de la France les valeurs communes de l’UE. Pour la liberté d’expression et contre l’extrémisme et le radicalisme », a-t-il tweeté, d’après notre source le parisien.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes