Équipe d’Algérie : Djamel Belmadi est-il l’entraîneur le plus cher en Afrique ?

Foot – Le sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Djamel Belmadi, à la tête de l’instance footballistique algérienne depuis presque quatre (4) ans, est considéré comme le coach qui a coûté le plus cher au niveau continental. Nous vous dévoilerons tous les détails dans notre édition du mercredi 15 juin 2022.

En effet, l’actuel sélectionneur algérien, Djamel Belmadi, a su gagner sa place au sein de l’équipe d’Algérie. Cela fait bientôt quatre (4) ans qu’il exerce sa fonction en tant qu’entraîneur des Fennecs. Cela dit, l’ancien joueur de l’OM est considéré comme le coach qui a coûté le plus cher à l’instance footballistique de l’Algérie. Ainsi qu’au niveau continental.

Effectivement, Djamel Belmadi impressionne le monde dans l’univers footballistique. Avec son professionnalisme, son fort caractère et son savoir-faire, le coach DZ n’en manque pas de faire parler de lui. En fait, Djamel Belmadi a passé plus de temps sur les bancs de l’équipe nationale, en qualité d’entraîneur. Il a également apporté beaucoup à la sélection.

Par ailleurs, il n’est pas sans savoir que le surnommé « ministre du bonheur », fait l’unanimité du côté des supporters algériens. Et ce, en raison de son combat qu’il a mené lors de la dernière CAN 2019. En plus de la stabilité qu’il a apportée aux Verts depuis qu’il a pris les rênes de l’équipe d’Algérie. Malgré le dernier échec face aux Lions indomptables, Djamel Belmadi n’a jamais cessé de recevoir les éloges des fervents fans du football.

Équipe nationale : Djamel Belmadi élu l’entraîneur le plus cher en Afrique

En effet, conformément à ce que rapporte le média spécialisé, ET Djazairi, Djamel Belmadi est mis en haut d’estrade. Selon le dernier bilan financier, on peut constater que les qualités du Mostaganémois valent très chères à la Fédération algérienne de football (FAF). 

Ainsi, le bilan précise que le salaire mensuel de l’artisan de l’exploit des Verts à la CAN 2019 s’élève à 230.000 €. Soit l’équivalent de quarante (40) millions de dinars algériens. Un salaire qui lui a valu la première place au niveau continental. Autrement dit, Djamel Belmadi aurait décroché le statut de l’entraîneur le plus cher en Afrique.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes