AccueilÉconomieÉnergieÉnergie : les prix du pétrole suivent une courbe descendante

Énergie : les prix du pétrole suivent une courbe descendante

Énergie – Les prix du pétrole reprennent une courbe baissière ce vendredi 21 octobre 2022, le marché de l’énergie ne s’annonce pas avantageux au profit des pays membres de l’OPEP.  Lisez l’intégralité de cet article, Dzair Daily vous relaie plus de détails à cet égard.

En effet, sous l’influence d’un contexte mondial déprimé, et suite à une faible croissance de la demande de pétrole, les cours du brut se sont légèrement repliés, aujourd’hui, 21 octobre 2022, de ce fait, les prix sur le marché de l’énergie suivent une courbe descendante. Et ce, selon les agences d’informations internationales.

Effectivement, il est indiqué lors des échanges effectués aujourd’hui que les prix du pétrole ont de nouveau baissé. Tandis que le marché pétrolier a commencé à se négocier à la hausse ces deux derniers jours. Ces nouvelles fluctuations paraissent au moment où le marché pétrolier a, à peine, commencé à se négocier à la hausse.

Par ailleurs, les prix du pétrole brut ont chuté vendredi alors que l’optimisme quant à une éventuelle augmentation de la demande en Chine s’est estompé. Le marché est revenu une fois de plus aux inquiétudes quant à l’impact des fortes hausses des taux d’intérêt sur la  consommation d’énergie. Il s’agit là de ce que relate le quotidien arabophone, El Khabar.

 Prix du baril : des détails quant à cette courbe descendante

Dans le détail, le prix des contrats à terme sur le Brent a chuté de 0,31 % aujourd’hui à 07 h 41 GMT. Soit, à un prix ne dépassant pas 92,09 dollars le baril. En effet, comme nous l’avons cité plus haut, les prix du pétrole repartent à la baisse. Quant au prix des contrats à terme sur le brut US, West Texas Intermediate a également diminué de 0,28 %.

Son prix actuel est de 84,27 dollars le baril. Cela, selon les précisions de la susdite source médiatique. D’autre part, les prix du pétrole brut ont terminé leurs échanges en constatant des incertitudes à propos de l’offre et la demande. Le brut Brent était sur la bonne voie pour un gain hebdomadaire de 0,6 %. Tandis que le West Texas Intermediate (WTI) devrait chuter de 1,5 %, suite au renouvellement des contrats du mois prochain. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes