AccueilÉconomieÉnergieAlgérie : voici la valeur des exportations hors hydrocarbures

Algérie : voici la valeur des exportations hors hydrocarbures

Algérie – Le Premier ministre Aimene Benabderrahmane a dévoilé la valeur des exportations algériennes hors les hydrocarbures. Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

Depuis le début de l’année 2022, l’Algérie a mis comme objectif d’augmenter la valeur de ses exportations, et plus précisément celles hors hydrocarbures. D’ailleurs, d’ici la fin d’année en cours, le gouvernement ambitionne d’atteindre la barre des sept milliards de dollars d’exportation. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 20 octobre 2022.

En marge de sa supervision de l’ouverture du forum d’exportation, ce jeudi, le Premier ministre a évoqué le dossier des exportations. Selon ses propos, la stratégie adoptée par le gouvernement a permis de réaliser 5 milliards de dollars d’exportations. Dans ce sillage, Benabderrahmane a fait état des efforts déployés par les autorités responsables. 

Et ce, en vue d’éliminer tous les obstacles qui entravent les missions des opérateurs économiques. Notamment, ceux relatifs à l’administration. Dans ce sens, l’État algérien œuvre à accompagner ces opérateurs et leur apporter l’aide nécessaire, tout au long de la durée de leur activité. On précisera qu’il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone généraliste El Khabar. 

2 milliards de dollars est la valeur des exportations algériennes hors hydrocarbures 

Dans le même sillage, Benabderrahmane a donné quelques clarifications quant à l’affaire d’importation. À en croire ses propos, le gouvernement n’est pas contre l’idée d’importation mais plutôt contre l’importation qui « a poussé le pays vers l’endettement » ! À cet effet, les autorités responsables visent à renforcer l’importation qui complète les besoins économiques, affirme-t-il. 

Concernant les objectifs de l’année 2023, le ministre a indiqué que l’Algérie ambitionne d’augmenter la valeur des exportations hors hydrocarbures. Celle-ci devrait atteindre 10 milliards de dollars. Sachant qu’elle est estimée à 2 milliards de dollars, actuellement. Par ailleurs, le même responsable a insisté sur l’impératif d’atteindre l’autosuffisance alimentaire.

Et ce, en matière d’huile de table et de sucre. D’après lui, cela permettra de parvenir à la sécurité alimentaire. En effet, la sécurité alimentaire constitue l’une des priorités du gouvernement algérien. Au-delà de la sécurité énergétique et de la sécurité sanitaire.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes