23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
samedi, 13 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieSonatrach relance son exploitation pétrolière en Libye : un partenariat énergétique ressuscité

Sonatrach relance son exploitation pétrolière en Libye : un partenariat énergétique ressuscité

Publié le

- Publicité -

Énergie – Après des années d’interruption, le géant pétrolier algérien Sonatrach a officiellement annoncé la reprise de ses activités d’exploitation pétrolière en Libye. Cette décision marque un tournant dans les relations économiques bilatérales et promet un renforcement de la coopération dans le secteur énergétique entre les deux pays nord-africains.

La compagnie nationale algérienne Sonatrach a récemment franchi un pas significatif en relançant ses opérations d’exploitation pétrolière en Libye. Un geste audacieux qui témoigne de l’amélioration de la situation sécuritaire et ouvre la voie à une augmentation potentielle de la production pétrolière dans la région.

- Publicité -

Depuis 2014, la présence de Sonatrach en Libye avait été mise en veilleuse, victime des vicissitudes politiques et des troubles sécuritaires qui ont secoué le pays. Cependant, la visite du P-DG Rachid Hachichi à Tripoli cette semaine symbolise non seulement le retour de la compagnie algérienne mais aussi une volonté affirmée de revitaliser les liens économiques.

La réunion au sommet entre Rachid Hachichi et Farhat Omar Bengdara, président du Conseil d’administration de la National Oil Corporation (NOC) de Libye, n’a pas seulement été protocolaire. Elle a de ce fait scellé l’engagement des deux sociétés à redynamiser leur partenariat, avec des projets d’exploration ambitieux pour les blocs pétroliers 065 et 96/95 situés dans le riche bassin de Ghadamès.

L’accent est mis sur l’expertise et la collaboration technique, avec la mise en place d’une équipe d’experts de haut niveau dédiée à l’exécution fluide du projet. Les discussions techniques, prévues pour le 8 novembre, laisseront peu de place au hasard. Avec notamment pour objectif d’optimiser l’exploitation des ressources énergétiques dans un esprit de bénéfice mutuel.

- Publicité -

L’initiative de Sonatrach est une réponse à l’appel de la NOC Libye, qui a invité les sociétés internationales à revenir opérer dans le secteur pétrolier et gazier du pays. En levant l’état de force majeure, Sonatrach signale sa confiance en la stabilisation de la Libye. Mais aussi son désir de jouer un rôle majeur dans la renaissance de l’industrie énergétique libyenne.

Le réengagement de Sonatrach, avec un investissement annoncé de 200 millions de dollars en exploration, pourrait se révéler être un moteur économique important pour la Libye. Cette démarche pourrait également être bénéfique pour l’Algérie. Et ce, en lui permettant de diversifier ses activités à l’international et de renforcer sa position dans l’industrie énergétique mondiale.

Le monde observe attentivement ce partenariat renaissant. Anticipant ainsi une contribution significative à la stabilité économique de la région, à une époque où l’énergie demeure un enjeu géopolitique crucial.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -