22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÉnergieÉnergie : l’Algérie à la rescousse de l’Europe

Énergie : l’Algérie à la rescousse de l’Europe

Publié le

- Publicité -

Énergie – En quête d’une alternative crédible aux importations russes, plusieurs États, en Europe, se tournent vers le producteur qu’est l’Algérie. Dzair Daily expose pour vous l’ensemble des informations relatives à ce sujet dans la suite de son édition du mardi 26 juillet 2022. 

La récente réduction de l’approvisionnement russe en matière d’énergie et la crainte d’un embargo occidental total sur les importations d’hydrocarbures en provenance de la Russie incitent un grand nombre de pays d’Europe à convoiter les services de l’Algérie.

En effet et selon les rapports internationaux ou encore des revues spécialisées dans le secteur énergétique, l’Algérie est à apte à devenir la ressource énergétique numéro 1 des nations européennes. Il s’agit là d’une information rapportée par le quotidien généraliste arabophone El Khabar.

- Publicité -

Les experts et observateurs s’accordent ainsi à dire que le territoire algérien est l’issue pour faire face aux difficultés d’approvisionnement en énergie provoquées par le conflit russo-ukrainien. Celles auxquelles se heurtent plusieurs pays du Vieux Continent. Soit, plus particulièrement, la France et l’Italie. 

Dans le même sillage, le groupe pétro-gazier Sonatrach ainsi que le ministère de l’Énergie et des mines ont fait part d’un objectif commun. Ce dernier porte alors sur la stimulation de la diversification des partenaires financiers et commerciaux. Tous deux ambitionnent ainsi de construire de véritables partenariats gagnants.

Des collaborations qui puissent à la fois répondre aux besoins des caisses d’Algérie et satisfaire les autres parties. Selon la susdite source médiatique, le gouvernement algérien se trouve en position de force pour négocier des accords de partenariat majeurs, liés aussi bien à l’exportation qu’à l’investissement. 

- Publicité -

Exportations énergétiques en Algérie :  une voie de secours d’urgence pour l’Europe !

L’économiste algérien Abderrahmane Aya a indiqué que d’importantes quantités de gaz supplémentaires devront être fournies à l’Italie depuis l’Algérie dès les prochains jours. Le même spécialiste en économie estime ces dernières à quatre (4) milliards de mètres cubes. Le gouvernement algérien livrera en outre, a-t-il rappelé, au territoire italien six (6) milliards de mètres cubes vers la fin de l’année courante. 

Des exportations qui devront alors apporter de nouvelles recettes à l’entreprise pétrolière et gazière algérienne, Sonatrach, et au Trésor public. Elles contribueront logiquement à atteindre l’équilibre budgétaire souhaité. Sans compter les trois dernières découvertes de gisements réalisés par le susdit groupe pétro-gazier

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -