Électricité France : la Tour Eiffel ne sera plus lumineuse la nuit à partir de cette date

France – Afin d’économiser le plus d’électricité possible, il paraît que la Tour Eiffel ne sera, prochainement, plus lumineuse la nuit. Dzair Daily vous dévoile tous les détails concernant ce sujet, dans les lignes qui suivent. Apprenez tout, ce mardi 13 septembre 2022.

En France, les hautes autorités ont mis en place un plan pour réduire la consommation d’électricité, cela concerne notamment la Tour Eiffel, située à la ville des lumières, Paris. Et ce, afin d’économiser de l’énergie. En effet, de nombreux bâtiments publics devront être complètement éteints à dix heures du soir (22 h 00), à partir du vendredi 23 septembre 2022. C’est du moins ce qu’a annoncé, ce mardi, le Conseil municipal de Paris.

Conformément à ce qu’a rapporté le quotidien arabophone Ennahar, la maire de la capitale de l’Hexagone a déclaré que l’extinction des éclairages se fera à partir de la date susmentionnée en raison de la crise énergétique. Et ce, au niveau de l’hôtel de ville de Paris, la Tour Saint-Jacques, les mairies ainsi que les musées municipaux.

Notons par ailleurs que la Tour Eiffel cessera d’être éclairée à partir de onze heures du soir (23 h 00), dès le vendredi 23 septembre. Soit, quand tous les visiteurs quitteront le site historique en question. Au moment où l’hôtel de ville s’éteindra à une heure du matin (01 h 00).

Électricité France : vers la baisse des températures des bâtiments 

D’après la même source médiatique, il paraît que les températures vont baisser, durant la journée, au niveau des bâtiments de la ville de Paris. Exception faite pour les crèches ainsi que les établissements d’hébergement pour personnes âgées. Autrement dit, les températures vont passer de 19 à 18 degrés Celsius. Ou encore à 12 degrés Celsius durant les week-ends et les soirs. 

Par ailleurs, le Conseil municipal a affirmé qu’une modification du démarrage du chauffage des bâtiments le matin, avec un écart de 30 minutes, aura lieu. Notons que ce plan devrait être annulé au cas où les températures baissent en novembre prochain. Sachant que ces nouvelles consignes ont pour objectif de réduire de 10 % la consommation de Paris. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes