Durée moyenne de scolarisation : l’Algérie en tête du classement en Afrique

Éducation – L’Algérie occupe la première place en Afrique dans le classement de la durée moyenne de scolarisation. Dzair Daily expose pour vous plus de détails à ce propos dans l’édition de ce lundi, 4 juillet 2022.

Une étude a été faite sur le nombre moyen d’années d’étude pour chaque individu de plus de 25 ans. En effet, l’Algérie arrive première dans le classement de la durée moyenne de scolarisation en Afrique. Cela, avec une moyenne de 8 à 10 ans. Ce chiffre est considéré comme étant proche de ceux mesurés dans les économies avancées. Il s’agit de ce que rapporte Echorouk Online sur sa page Facebook.

algérie classement afrique scolarisation

Dans le détail, la durée moyenne de scolarisation des pays avancés est de 10 à 14 ans. On peut donner la France comme exemple. D’ailleurs, la durée moyenne de l’éducation de ce pays est de 12 ans. À cet effet, on peut dire alors que l’Algérie est classée parmi les pays africains les plus avancés en termes d’années moyennes d’éducation.

algérie classement afrique scolarisation

Il convient de noter que l’Algérie et la République démocratique du Congo ont réussi à accroître la durée moyenne passée dans leurs écoles plus que les autres. Et ce, depuis 1990. Par ailleurs, les chiffres continentaux montrent des progrès significatifs dans l’accès à l’éducation au cours des dernières décennies. Entre 2000 et 2019, la proportion d’enfants non scolarisés en âge d’aller à l’école primaire a été réduite de moitié.

L’Éducation en Algérie : des progrès significatifs dans ce secteur

Depuis son indépendance, l’Algérie a consacré à l’éducation et à la formation un investissement massif. En effet, les principes généraux de son système éducatif exigent la gratuité, l’égalité et le caractère obligatoire pour tous les enfants de 6 à 16 ans de l’enseignement fondamental. Ce dernier est constitué des cycles primaire et moyen.

Selon les autorités algériennes, l’Éducation est un investissement stratégique. Il est important d’améliorer ce secteur pour une meilleure formation des générations futures. Notamment, l’enseignement supérieur. D’ailleurs, l’Algérie cherche à coopérer avec plusieurs pays en vue d’optimiser son niveau éducatif.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes